Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Ambulatoire : Maela sécurise le retour à domicile

DSIH, Propos recueillis par Pierre Derrouch, MARDI 07 MAI 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La start-up Maela a développé une plateforme qui sécurise le parcours patient péri-opératoire pour faciliter les retours précoces à domicile. La solution assure un lien permanent à distance avec le patient, l’établissement de soins et l’équipe médicale. Entretien avec Hubert Viot, CEO de Maela.

Comment est née votre plateforme de suivi des patients opérés ? À quels besoins répond-elle ?

Hubert-ViotMaela a été fondée en 2014 par une équipe réunissant des médecins pionniers en ambulatoire, des ingénieurs et des directeurs d’établissement à partir d’un constat : le développement de l’ambulatoire ne peut se faire sans une organisation robuste. Il manquait un lien de sécurité avec les patients pour leur éviter toute perte de chance en cas de complication postopératoire, une fois de retour chez eux.

Comment concrètement fonctionne votre plateforme ? Quelles fonctionnalités propose-t-elle ?

Les patients reçoivent des notifications, des mails ou des SMS les invitant à se connecter à la plateforme que nous avons voulue simple et ergonomique. Ils peuvent y accéder en mode Web depuis un ordinateur et via l’application Maela à partir d’une tablette ou d’un smartphone pour répondre aux questionnaires de préparation et de suivi. En cas de non-réponse aux sollicitations de l’application, l’établissement est informé et déclenche un appel pour s’assurer que le patient va bien. En plus d’une messagerie sécurisée, Maela propose une demande de rappel, telle une poire d’appel numérique, qui donne la possibilité au patient de solliciter un appel du plateau infirmier ou des infirmiers de l’établissement à tout moment.

Les médecins disposent, eux, d’une plateforme dédiée qui leur permet de personnaliser les items de suivi – comme le contrôle de la reprise de la marche à J+1, de la bonne observance du traitement antidouleur, etc. –, selon leur pratique et les protocoles de l’établissement. Ils reçoivent en temps réel des alertes en cas d’anomalie via l’application Maela Pro qui leur est dédiée.
Maela propose en complément à l’équipe médicale de l’établissement un plateau de télésuivi infirmier qui couvre le suivi des patients et les appels postopératoires 24 h/24 et 7 j/7. Un lien continu est créé entre l’établissement de santé et le patient jusqu’à son domicile.
L’objectif de nos solutions numériques est de faire gagner du temps médical aux professionnels de santé.

Vous avez fait appel à Santeos pour permettre l’implantation de votre solution dans les établissements de santé. Pour quelles raisons ?

En tant que start-up éditrice de solutions d’e-santé, nous avions besoin d’un partenaire technique solide pour nous accompagner. Santeos, filiale d’Atos, nous apporte par sa notoriété un gage supplémentaire de crédibilité. Elle assure l’hébergement de la plateforme et l’interopérabilité avec les systèmes d’information hospitaliers aux standards HL7 et IHE. Nous nous occupons des spécificités métiers et du périmètre médical de l’application.

Où est installée votre solution et comment s’intègre-t-elle aux SIH ?

Maela est présent sur tout le territoire, aussi bien dans les établissements de santé publics, comme les Hospices civils de Lyon ou le CHU d’Amiens, que dans les Espic et les cliniques privées. L’intégration dans les établissements est simple : Maela est proposée en mode SaaS et multi-entité juridique. Santeos garantit la qualité technique, la pérennité et la fiabilité de l’intégration dans le SIH. Cette alliance industrielle/start-up offre à nos clients une rigueur et une agilité uniques.
La solution Maela permet aux établissements de santé de proposer à leurs patients pris en charge en ambulatoire ou en RAAC (réhabilitation améliorée après chirurgie) une solution sûre qui simplifie la relation patient-structure de soins tout en sécurisant le retour au domicile.

Quelle est votre actualité ?

Nous venons de réaliser auprès du groupe Sword, acteur très important de l’e-santé, et de la BPI une importante levée de fonds. Elle va nous permettre d’étoffer la palette de services de la solution tout en offrant la visibilité et la pérennité attendue par nos clients grands comptes. Nous allons également renforcer l’équipe pour absorber d’importants projets en cours de déploiement dans toute la France.
Nous serons présents au Salon HIT sur le stand P41. Nous proposerons une Agora e-santé, mercredi 22 mai à 9 h 15, où nous mettrons en avant les retours d’expérience du CHU d’Amiens, et présenterons un partenariat fort avec un laboratoire de DM, qui nous laisse présager de beaux projets. www.maela.fr

patient, parcours patient, établissements de santé, chu, médecins, ambulatoire