Vous êtes dans : Accueil > Actualités > >

Un CPOM e-santé pour l'océan Indien

DSIH, MARDI 04 DéCEMBRE 2012 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) TESIS, qui regroupe, sur le thème de la santé numérique, la totalité des établissements sanitaires et médico-sociaux de la Réunion et de Mayotte, a signé le 21 novembre dernier un Contrat Pluri-annuel d'Objectifs et de Moyens (CPOM) avec l'ARS de l'Océan Indien.

TESIS assure depuis 10 ans le développement des systèmes d'information sur l'ensemble de ce territoire. Il est l'exemple type de la rationnalisation des dépenses publiques, par la mutualisation des moyens financiers et humains, pour l'accroissement des structures et services mis en place afin de favoriser l'échange d'informations entre professionnels de santé. Ses activités concernent, en outre, la télémédecine, la coordination des activités numériques, les formations, la mise à disposition ou le partage d'infrastructures, ainsi que le recueil de données statistiques destinées aux tutelles. Il agit comme Maîtrise d'Ouvrage dans plus de 20 projets d'e-santé régionaux.

Le GCS TESIS poursuit donc sa progression, avec la signature, par Laurent Bien, administrateur de celui-ci, et Chantal De Singly, Directrice Générale de l'ARS Océan Indien, d'un CPOM. Ce contrat détaille les moyens alloués par l'ARS, dont 6,5 millions d'euros d'aides, pour qu'il atteigne les objectifs fixés, en terme de développement et de pérennisation du numérique, pour la période 2013-2017. Le « Programme des Systèmes d'Information et de Télémédecine de la Réunion et de Mayotte », édité par l'ARS, servira de référentiel au GCS dans l'exécution de sa mission, qui doit permettre de contribuer à l'amélioration de la prise en charge des patients et de la continuité des soins. 

PC/DSIH

 

'