Vous êtes dans : Accueil > Actualités > >

Les GIP et GCS ont leur outil de gestion comptable

DSIH, MARDI 08 JANVIER 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les nouvelles contraintes liées à la comptabilité informatisée pour les syndicats interhospitaliers devant changer de structure juridique nécessitent des outils spécifiques. Le SILPC propose une solution complète à ses adhérents pour leur venir en aide. Le décret du 27 décembre 2012 relatif à la transformation des Syndicats Interhospitaliers (SIH) en Groupement d'Intérêt Public (GIP) ou en Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) met en pratique cette dispopsition de la loi HPST. Il entraine des contraintes pour les établissements de santé en terme de comptabilité informatisée, ceux-ci devant utiliser les les instructions codificatrices M9-1 et M9-5.

Le SILPC, fruit de la fusion de deux SIH, du Limousin (SIL) et de Poitou-Charentes (SIRPC), s'est lui-même transformé en GIP. Il fournit aux établissements de santé, depuis sa création en décembre 2009, des systèmes d'information éprouvés, et propose aujourd'hui à ses adhérents un outil de gestion comptable complet, afin que ceux-ci se mettent à jour avec la nouvelle directive.
Le SILPC a fait appel, pour l'occasion, à deux éditeurs partenaires, MEDIANE et CERIG, qui traitent, chacun, d'un champ spécifique de comptabilité informatisée. La société MEDIANE propose un module pour la gestion budgétaire et la comptabilité analytique, pouvant également être complété par un module de gestion du personnel, de planning et de paie. L'éditeur CERIG, quant à lui, fournit à l'agent comptable des outils lui permettant de prendre en charge les factures ainsi que les titres de recettes et de trésorerie.
Preuve de la fiabilité de cette nouvelle solution, le SILPC en a fait désormais son outil de gestion comptable.
Pour plus d'information, se référer au lien du SILPC.

 

sih, gcs, mediane , établissements de santé, hpst, loi hpst, pra