Vous êtes dans : Accueil > Actualités > >

Pilotage de l'activité en psychiatrie: PMSIpilot équipe plus de 50 établissements en 3 mois

DSIH, LUNDI 11 FéVRIER 2013 Soyez le premier à réagir1 réactions

Les utilisateurs de solutions PMSIpilot peuvent désormais intégrer les données présentes dans le RIM-P sur le champ de la psychiatrie. Avec PMSIpilot PSY, ils retrouvent la même ergonomie et le même type de fonctionnalités que pour les applications PMSIpilot ayant fait leurs preuves sur le pilotage d'activités et de recettes (MCO, SSR, EXT, HAD, etc.)

C'est ce qui est ressorti des bilans annuels que l'éditeur organise avec l'ensemble de ses utilisateurs depuis 4 ans. En 2012, ce nouveau projet d’automatisation de l’ensemble des tableaux de bord nécessaires à l’analyse de l’activité de psychiatrie sur un intranet étant inscrit à la roadmap (calendrier des développements), l’équipe Métiers / Produits de PMSIpilot a mis en place de nombreux échanges avec les sites concernés : rencontres sur le terrain, rendez-vous téléphoniques, échanges sur le forum, etc.
Michael bue chef de produit PMSIpilot PSY« Nous avons tout de suite compris que l’objectif premier de nos utilisateurs était de retrouver les fondamentaux de l’offre PMSIpilot : simplicité, ergonomie, fiabilité et évolution fonctionnelle assurée dans le temps. Ces échanges nous ont permis d’approfondir les besoins et de livrer une première version répondant immédiatement à 80% d’entre eux », déclare Michaël Bué, Chef de Produit PMSIpilot PSY.

Dès la création des premières maquettes, l’équipe PMSIpilot a pu présenter le logiciel en cours de développement aux établissements intéressés, et plusieurs webinars ont été organisés. « Un des atouts de notre mode de fonctionnement est de pouvoir confronter en temps réel nos orientations techniques avec le terrain. Avant même la fin des développements de la V1, nous avons pu nous assurer de la cohérence de l’offre fonctionnelle et prendre en compte les premiers retours clients », complète Michaël Bué. Une offre de pré-commande a été proposée aux établissements afin d’anticiper les livraisons, et en l’espace de 2 mois, une trentaine d’établissements avaient déjà opté pour le logiciel.

Conformément au plan produit, la version du logiciel PMSIpilot PSY a pu être livrée en novembre 2012, et depuis, ce sont plus de 50 établissements qui travaillent au quotidien avec ce logiciel. « Les sites ont été installés, déployés et formés en 6 semaines ! C'est aussi pour nous une ouverture vers les établissements spécialisés en santé mentale notamment pour notre offre de contrôle de gestion et benchmarking », déclare Marc Ravaine, DG du Groupe PMSIpilot.

Quel retour de la part des ces établissements ?

« Nous avons réalisé un sondage auprès des utilisateurs pour connaître leur avis concernant ce logiciel, et leurs attentes pour la suite. Les réponses ont tout d’abord révélé qu’avant la diffusion de cet outil, les décideurs hospitaliers étaient contraints de produire leurs tableaux de bord « à la main » sous Excel ou via des requêtes à partir de leur logiciel de recueil. Dans plus de 60% des cas, les indicateurs relatifs à l’activité de psychiatrie étaient diffusés une fois par an seulement.», déclare Marlène Noyel, Directrice Marketing et Communication. « Aujourd’hui, grâce au logiciel, 90% des établissements utilisateurs ont ouvert un accès permanent à ces données pour leurs collaborateurs. Ce partage d’informations nous permet d’ores et déjà d’identifier de nouvelles fonctionnalités intéressantes, qui seront développées cette année »

plus d' info:http://www.pmsipilot.com/

 

codage, pmsipilot, logiciel, had, ssr, mco


1 réaction(s) à l'article Pilotage de l'activité en psychiatrie: PMSIpilot équipe plus de 50 établissements en 3 mois

#2

Bonjour,
Notre site web étant en cours de refonte, n'hésitez pas à nous contacter au 04 26 10 06 30 ou par mail à communication@pmsipilot.com pour tout complément d'information.

Cordialement
Marlène Noyel
Directrice Marketing et Communication
PMSIpilot


Message posté par pmsipilot (Déconnecté) le mardi 12 février 2013 à 11:56:16 en réponse au message n°#1 REPONDRE