Vous êtes dans : Accueil > Actualités > >

Le bouton « J’aime » indicateur de qualité hospitalière ?

DSIH, LUNDI 18 MARS 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les chercheurs du HIT Lab new-yorkais (Healthcare Innovation and Technology Lab) ont mis en parallèle l’utilisation du bouton « Like » sur les pages Facebook de 40 établissements de la métropole américaine et les indicateurs classiques de qualité de ces mêmes hôpitaux. 

Ils en concluent, dans un article publié par l’American Journal of Medical Quality, que le taux de recommandation par les patients apparaît effectivement corrélé au taux de mortalité à 30 jours.
Une conclusion qu’ils conseillent toutefois de prendre avec prudence. Ces résultats ne sont en effet, à leurs yeux, qu’exploratoires. Ils invitent cependant les chercheurs et les hôpitaux à donner plus de place à l’analyse des données issues des media sociaux dans les travaux d’évaluation académiques. Ce d’autant plus qu’il est maintenant reconnu que les patients sont de plus en plus nombreux à rechercher une information « communautaire » pour mieux s’orienter dans le système de soins.

D.L./DSIH

http://ajm.sagepub.com/content/early/2013/01/31/1062860612474839

lab, hospitalière, healthcare, technology, hit