Vous êtes dans : Accueil > Actualités > >

Vocera fait parler l’hôpital !

DSIH, LUNDI 29 AVRIL 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Faire communiquer, au sein d'un hôpital, tous les soignants, mais aussi les malades, les appareils biomédicaux, et même les logiciels de soins, c'est le métier de Vocera, dont Thierry Géraud nous présente la plateforme.

 

 

Thierry GéraudVocera, acteur majeur, au niveau mondial, des communications au service de la santé, s'implante en France en proposant une plateforme logicielle pouvant prendre en compte l'ensemble des centraux de communications et des terminaux présents dans un hôpital. Elle met à disposition, également, ses terminaux spécifiques, sous forme de badges.

 

Déployer la plateforme en plusieurs phases, sans contrainte

Installée dans un serveur central, elle permet, par wifi, la gestion des communications des utilisateurs, par nom, fonction, ou groupe. "La plateforme est le cœur du système et peut être déployée en plusieurs phases, nous explique Thierry Géraud, Consultant Business Développement chez Vocera. Au gré des possibilités financières ou du rythme des projets de l'établissement, celui-ci peut acquérir de nouvelles licences, pour des utilisateurs supplémentaires, sans ajouter de serveur, ni travaux importants outre que la mise à niveau éventuelle du réseau wifi existant."

 

Des matériels biomédicaux et des logiciels de soins communicants

Vocera joue aussi la carte de l'interopérabilité, en s'intégrant aux standards de l'industrie, mais aussi aux équipements à courant faible biomédicaux comme les sonnettes d'appel des malades, les systèmes de monitorage. "Notre système permet de router les notifications ou les alarmes, de manière sonore ou visuelle, précise Thierry Géraud. Les appareils biomédicaux sont connectés directement, ou au travers d'un middleware, à la plateforme. Par exemple, il est possible, pour une infirmière équipée d'un badge Vocera et d'une oreillette, de communiquer avec un patient qui vient d'actionner son appel-malade, qui comporte un micro. Et grâce à l'oreillette, elle peut le faire en toute confidentialité, ce qui est très apprécié des patients." La plateforme Vocera propose également un service permettant d’interagir avec un traducteur présent dans l'établissement, ou une intégration avec un logiciel de soins capable de prévenir les infirmières qu'un acte doit être réalisé sur un patient.

 

"Au final, il s'agit plus, grâce à Vocera, d’optimiser les pratiques cliniques que d'agir sur les problématiques techniques, conclut Thierry Géraud. Nous proposons de soulager les utilisateurs aux moyens de l'intelligence embarquée dans notre système de communication." Vocera

 

B.B.

appareils biomédicaux, interopérabilité, vocera, vocera communications , logiciel, logiciels, patient