Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Agenda >

Le congrès européen de l’ANTEL du 17-18 novembre 2011

DSIH, MERCREDI 02 NOVEMBRE 2011 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L’Association nationale de télémédecine (ANTEL) est une société savante qui regroupe plus de 350 professionnels de santé médicaux et paramédicaux qui pratiquent la télémédecine. L’ANTEL a pour objet principal de promouvoir les nouvelles organisations de télémédecine qui sont démontrent un service médical rendu aux patients.

A ce titre, l’ANTEL suscite et accompagne les projets de recherche clinique en télémédecine. Les principales spécialités médicales qui ont développé des applications opérationnelles de télémédecine sont représentées au sein de son conseil d’administration ; la société française de cardiologie, la société française de radiologie, la société francophone de dialyse, la société française de diabétologie, la société française de neuro-vasculaire. L’ANTEL distribue chaque année une bourse de recherche clinique à l’occasion de son congrès annuel. Le congrès 2011 qui se déroulera les 17 et 18 novembre aura pour thème : la télémédecine : une prise en charge améliorée des patients, perspectives en France et en Europe. Les principales équipes européennes et nord américaines leaders dans le champ de la télémédecine seront présentes à ce congrès et feront part des avancées dans ce domaine en pleine évolution.
Pour le déploiement de la télémédecine en France, l’ANTEL entend être un acteur influent dans les décisions nationales qui seront prises. Ses représentants siègent au sein du Comité de pilotage national de déploiement de la télémédecine. L’ANTEL soutient que la télémédecine structure de nouvelles organisations des soins et pratiques professionnelles. Les facteurs de réussite passent par un projet médical de télémédecine qui recueille l’adhésion des acteurs et qui élabore le cahier des charges techniques en fonction des usages professionnels. L’objectif de ces nouvelles organisations est d’améliorer l’accès aux soins et de prévenir les pertes de chance. Le déploiement de la télémédecine doit être accompagné de l’évaluation régulière de l’adhésion des patients aux nouvelles organisations, des résultats cliniques qui doivent être au moins aussi bons que les prises en charge classiques et des résultats médico-économiques qui assureront la viabilité ou non des ces nouvelles organisations.
Pour plus d'informations consulter : www.antel.fr

antel, télémédecine, national, pra, nationale, clinique