Vous êtes dans : Accueil > Actualités > International >

Etats-Unis : une stimulation efficace

DSIH, DIMANCHE 26 MAI 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L’utilisation des dossiers de santé électroniques a plus que doublé aux Etats-Unis sous l’effet du programme « meaningful use » qui consiste à accorder un soutien financier aux établissements et aux professionnels qui font état d’un investissement, et surtout d’un usage des systèmes d’information cliniques.

La secrétaire d’Etat à la Santé, Kathleen Sebelius, s’est félicitée de ces résultats, fin mai, en annonçant que les objectifs initiaux avaient été dépassés. Plus de 80% des hôpitaux éligibles à ce financement auraient désormais adopté des systèmes de dossiers électroniques, alors qu’ils n’étaient encore que 9% en 2008. Tandis que la proportion des médecins est passée dans le même temps de 17% à plus de 50%. Le programme, lancé par l’administration Obama en 2009 dans le cadre du Recovery Act, a effectivement démarré en 2011. Il contraint les fournisseurs de soins à choisir des solutions certifiées par l’ « Office of the National Coordinator for Health Information Technology ». Jusqu’à présent, plus de 14 milliards de dollars ont été versés à plus de 3 800 hôpitaux et près de 300 000 professionnels.

Ci-contre la courbe d’adoption par les hôpitaux entre janvier 2011 et avril 2013.

courbe d’adoption par les hôpitaux entre janvier 2011 et avril 2013

cliniques