Vous êtes dans : Accueil > Actualités > >

La révolution numérique au service de l'hôpital de demain

DSIH, LUNDI 01 JUILLET 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le colloque SIH organisé par les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg en partenariat avec HIMSS vient tout juste de se terminer. Il avait entre autres pour but de mettre en lumière la nécessité  de construire les systèmes d’information sur des infrastructures robustes mais agiles en même temps, afin de les adapter à la révolution numérique qui va bouleverser très vite le fonctionnement des entreprises. Evènement organisé en province,  thème plus technique que fonctionnel, c’était un pari osé, mais  la trilogie CHU, HIMSS et sponsors en a fait un véritable succès.

Germain Zimmerlé

 

A l’heure ou la majorité des hôpitaux français en sont à adopter le dossier patient et différentes applications métiers, l’architecture, fondement d’un SI évolutif   est encore peu mise en lumière. Pourtant  l’explosion des données, le Big Data, et le besoin d’adopter les futures technologies numériques sans délais,  nous impose une réflexion approfondie sur ce sujet.

 

 

Serge Bernard (Directeur du CHRA Annecy), Mr Magot (CHU de Bordeaux), Mr Guerder (CHRU de Strasbourg) et Mr Jeannelle (CHU Toulouse) en explosant leurs choix, ont tous  prouvés que leurs institutions avaient pris à bras le corps ce sujet. La  présence de confrères étrangers ont aussi permis d’éclairer les conférenciers sur les orientations possibles. Elmar Flamme (Autriche) a notamment présenté sa stratégie pour faire face à l’explosion des besoins de stockage de données et Gary Horn (Advocate Healthare, Illinois) ses choix en matière de Datacenter et de services Cloud.

 

 

Les innovations technologiques qui vont très vite transformer les systèmes de soins étaient le deuxième temps fort du colloque. La mobilité a pris énormément de place dans les débats ainsi que l’arrivée des devices médicaux. Grâce à ces technologies qu’on peut amener au chevet du patient on augmente aussi la sécurité du circuit du médicament notamment : partant de la prescription à l’administration en respectant et sécurisant les 5 règles internationales (bon patient, bon médicament, bon dosage, bonne voie, personnel habilité). Une attention toute particulière doit être apportée ici car comme l’a exposé Mme Bridget Duffy, le patient ne doit pas être victime de la technologie et que son expérience médicale mais aussi technologique sont très importants et les deux peuvent être étudiées et améliorées.

 

 

Bertrand Petit (Innocherche), le  Dr Finckelscher (CEO American Medical Informatics Association) et Jean Pierre Corniou nous l’ont tous confirmé : nous n’en sommes qu’au début de la révolution numérique qui va bouleverser le fonctionnement hospitalier et le monde de la santé en général apparaît indispensable d’échanger régulièrement sur ces thèmes et de l’avis de tous, un nouveau colloque doit être organisé d’ici 12 à 18 mois axé sur des retours d’expérience de ceux qui seront les pionniers sur les déploiements  de ces produits.

himss, numérique, chu, sih, patient, médicament