Vous êtes dans : Accueil > Tribunes libres >

L’informatisation des épreuves classantes nationales (ECN) prévues d’ici 2016.

Fabrice VEZIN, JEUDI 26 SEPTEMBRE 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

C’est l’une des mesures indiquées par Marisol Touraine lors de la présentation de sa stratégie nationale de santé à 10 ans, ayant pour objectif de cadrer les futures réformes du système de santé. Les maitres mots sont la prévention, amélioration de l’organisation des soins de premier recours et renforcement des droits des malades. Avec en filigrane, la lutte contre les inégalités sociales et géographiques et une meilleure prise en charge des pathologies liées au vieillissement et aux pathologies chroniques.

 

 

Fabrice VezinVu le contexte, la mesure sur l’informatisation des ECN peut paraître anecdotique, mais pas tant que cela au fond. Il est certain que si l’on souhaite développer l’usage des nouvelles technologies dans la pratique médicale, il est primordial de généraliser ce type de pratique. D’ailleurs, une expérimentation s’est déroulée en juin dernier à la faculté de médecine de l’Université Nice Sophia Antipolis*. En effet, plus de 140 étudiants de 4ème année (DCEM2) furent les premiers à passer le test du concours d’internat sur tablettes tactiles, composé pour l’essentiel de QCM (questionnaires à choix multiples). En termes d’équipement, la faculté de médecine de Nice s’est dotée de 200 IPAD d'une valeur de 120 000 euros. On estime à deux millions d'euros d’économie réalisée par an, si les examens étaient organisés de cette manière.

 

On peut même espérer que le digital n’attende pas le moment des examens pour faire son entrée dans le cursus de formation de nos futurs professionnels de santé. A quand une généralisation de l’usage des tablettes lors des cours ? Comme cela s’est déjà mis en place à la faculté de Médecine de Nancy en 2012 où près de 350 étudiants en deuxième année se sont vus attribués un iPad, comprend plusieurs logiciels,  dont l’application Monster Anatomy.

 

Pour rappel, aux Etats-Unis, 30% des écoles de médecine accréditées imposeraient à leurs étudiants d’avoir un smartphone, alors que les autres écoles l’encourageraient fortement (étude FirstWorld, Mai 2010). Des universités fournissent directement le matériel, comme l’université de Yale qui distribue 500 iPad 2 à ses étudiants en médecine. De même dès 2010 et jusqu’à 2015, un programme (l’iMedEd Initiative) a été mis en place afin de remplacer le papier par des tablettes. Depuis, l’iPad contient tous les outils nécessaires aux internes et l’ensemble des cours de l'année entièrement numérisés. La prochaine étape sera de remplacer les iPad par des iPad mini, moins lourds et tenant …dans la poche de blouse des internes

 

On se souviendra peut-être que pendant ce temps, de ce côté-ci de l’atlantique, et pour faciliter l’équipement des étudiants en tablettes numérique, le gouvernement précédent avait mis en place une offre étudiant en partenariat avec Orange « proxima étudiant » qui proposait la tablette numérique + l'abonnement 3G à un euro par jour pendant 2 ans…

 

L’un des avantages des tablettes est de pouvoir profiter de certaines évolutions  pédagogiques comme les serious game pour les étudiants en médecine, à l’image de « MDAdvisor » mis au point par la société EMCO3. Ce serious game permet de mettre en application toutes les étapes du diagnostic médical. Outils qui semblent plus se généraliser dans la formation continue des médecins que dans le cursus de formation initiale. En effet, depuis le mondialement connu « Pulse » développé aux Etats-Unis, citons par exemple « Medusims » ou encore « SIMUrgences » développé par Interaction Healthcare, et dédié aux cardiologues et aux urgentistes.

 

Quoi qu’il en soit, et en attendant 2016 pour cette « évolution » en France, rappelons que concernant les ECN, les étudiants peuvent déjà bénéficier de solutions digitales, développées depuis quelques années par divers acteurs et des éditeurs du secteur médical. Petit florilège (forcément non exhaustif) de ces programmes de révision.

 

Pour information, retrouvez la carte des postes et rangs pour les ECN 2013 sur le site remede.org : http://www.remede.org/internat/cartes-enc/index.html

 

Pour en savoir plus :

* Faculté de Médecine : site pilote pour l’organisation des épreuves classantes nationales sur tablettes tactiles :

http://actualite.unice.fr/spip.php?article3577

http://side-sante.org/sites/default/files/fichiers/EXAMENS%20SUR%20TABLETTES_Nice.pdf

 

A lire : Les tablettes tactiles mobiles pour l’enseignement médical : https://facmed.univ-rennes1.fr/wkf/stock/RENNES20130715014010cuggiatablette.pdf

 

A méditer : Photo fournie par l'université de Yale montrant le volume correspondant à 2 années de cours à Yale en termes de papier, économisé depuis la numérisation des cours sur tablettes.

informatisation des épreuves classantes nationales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Pour en savoir plus : Les Chroniques de Fabrice Vezin

Le monde de la e-santé

national, informatisation, pathologies, stratégie nationale de santé, médecine, formation, pra, dsih, numérique, nice, informatisation, fabrice vezin, e santé, étudiants en médecine