Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Sécurité >

La norme ISO/CEI 27001 pour le management de la sécurité de l'information actualisée.

DSIH, MARDI 12 NOVEMBRE 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L'évaluation continue des processus de sécurité de l'information au sein des organisations est le principe de base de la révision de la norme ISO/CEI 27001 pour la certification des systèmes de management de la sécurité de l'information. De par l'intégration du principe du PDCA, ainsi que du renforcement des compétences, de la sensibilisation et de la formation des personnels, cette évolution actualise de façon cohérente cette norme apparue en 2005

En matière de management de la sécurité de l'information, il existe une norme internationale, nommée ISO/CEI 27001, regroupant l'ensemble des exigences essentielles à la mise en place d'un système de ce type. A l'heure où nous déplorons quelques cas de fuites de données médicales personnelles incontrôlées, il apparaît cohérent de s'intéresser aux outils susceptibles de les comater.

 

Manager la sécurité par l'évaluation continue

La norme ISO/CEI 27001 existe depuis 2005, et s'attache depuis à vérifier la sécurité des systèmes d'information, au niveau logiciel ainsi qu'au niveau physique, avec une prise en charge de l'accès aux locaux, des postes de travail et des serveur. Mais devant le développement tous azimuts des technologies de communication, ainsi que de la multiplication des risques qui résultent de cette croissance, elle vient d'être révisée. Cette évolution répond à un besoin d'intégration de la norme dans les systèmes de management, basée sur le principe du PDCA (Plan-Do-Check-Act) et de la célèbre roue de Deming. Les exigences de cette norme sont, d'autre part, génériques, et s'appliquent à aux organisations de tout type, taille ou nature.

 

Centrer sur les compétences, la sensibilisation et la formation des personnels

Les changements majeurs apportés à ce texte concernent notamment son champ d'application, qui s'étend à toutes les organisations. Le processus d'amélioration continue y est renforcé, sous l'effet, entre autres, du PDCA, et l'implication de la direction dans le management de la sécurité de l'information y est recommandée. Le texte prévoit également la prise en compte des compétences, de la sensibilisation et de la formation des personnels. Cette évolution s'inscrit ainsi dans une réponse globale aux problématiques de sécurité, de confidentialité et de gestion des risques liés aux informations industrielles ou personnelles en général, et aux données de santé en particulier.

sécurité, sécurité, formation