Vous êtes dans : Accueil > Actualités > >

La télévision devient terminal de consultation et de monitoring

DSIH, MARDI 03 DéCEMBRE 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Un système de téléconsultations et de télémonitoring au domicile des patients utilisant, au Pays Basque espagnol, une application de la Xbox de Microsoft est très apprécié des autorités sanitaires et des patients. Ce dispositif pourrait être bientôt mis en place pour certains types de patients en Grande-Bretagne.

 

Les autorités sanitaires du Pays Basque espagnol ont fait appel à Accenture dans leur volonté de réduire les coûts de prise en charge des pathologies chroniques, à travers une technologie développée pour la console Xbox de Microsoft, appelée Teki.

 

Des consultations et monitorings à travers la télévision des patients

Afin de réduire le budget de suivi de maladies telles l'arthrose, l'asthme ou le diabète, qui mobilise un budget conséquent, Teki telehealth system permet de réaliser des consultations de patients alors que ces derniers sont chez eux, une Xbox connectée à leur télévision. Ce système permet également aux médecins, à distance, de pratiquer des séances de monitoring ou de prescrire des médicaments. De la même manière, ils peuvent vérifier que des exercices physiques qu'ils leur ont recommandés ont bien été effectués, par le biais d'enregistrements effectués par la console.

 

Un bilan annuel positif de l'utilisation de ce dispositif

Les autorités sanitaires basques ont réalisé une enquête afin d'évaluer ce dispositif lors des douze derniers mois, dans laquelle on constate que 18% des communications entre patients et professionnels de santé utilisent ce système, avec notamment plus de 100 000 appels pour avis médical. Elles constatent également une réduction des hospitalisations pour les maladies chroniques. La qualité des prestations ainsi que les économies réalisées avec le Teki telehealth system intéresse désormais la NHS, l'autorité sanitaire de Grande-Bretagne.

 

Les patients touchés par de multiples pathologies chroniques pourraient en effet, en Angleterre, bénéficier de ce dispositif afin de leur assurer un suivi de meilleure qualité pour un coût sensiblement réduit. Il pourrait même leur servir à prédire les budgets nécessaires à la prise en charge de chaque type de patients à leur domicile à moyen terme.

 

B.B.

microsoft, domicile des patients, pathologies