Vous êtes dans : Accueil > Actualités > >

Focus Hermès: le calcul des gains achats

DSIH, LUNDI 09 DéCEMBRE 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Début 2014, la société Pharmatic va lancer son nouveau module de statistiques Hermès. Face à la mobilisation des pouvoirs publics et à l’effort porté sur le «savoir bien acheter», Pharmatic a décidé dès 2012 de s’inscrire dans une réflexion sur le développement d’un logiciel permettant d’évaluer les gains achats.

 

Hermes pharmaticLes deux clients majeurs de Pharmatic, représentant des groupements multi coordonnateurs et multi segments d’achats dans le secteur hospitalier que sont UNIHA et le RESAH IDF, ont très vite porté à la connaissance de l’entreprise les recommandations de la DGOS exprimées dans le programme « Performance Hospitalière pour des Achats Responsables » (PHARE).

 

Un travail de consolidation de la base de données en trois étapes

Partant du fait que Pharmatic dispose, pour chacun de ses clients, d’une base de données « marchés hospitaliers » très complète dans son logiciel Epicure+, il était facile d’envisager de consolider cette base de données pour une exploitation statistique.

 

Pour réaliser ce travail avec cohérence, Pharmatic le décompose en trois étapes. Il s'agira tout d'abord de Centraliser les données « marchés » d’un coordonnateur ou d’un ensemble de coordonnateurs (dans le cas d’une multi coordination) dans une nouvelle base de données propre à l’exploitation. Du fait des volumes importants, seules les données d’exploitation numériques et de classification sont importées d’Epicure+ dans la base Hermès : Prix marché, Quantité marché prévisionnelle, Prix Historique, Quantité consommée, Compte budgétaire, Classifications diverses.

 

Dans un deuxième temps, le calcul de plusieurs indicateurs du type montants traités prévisionnels, réels, gains achats prévisionnels et réels sera optimisé. Enfin, Pharmatic proposera des statistiques standards et des statistiques à la demande.

 

Libérer l'acheteur des contraintes chronophages de calcul

Hermès, dans sa complémentarité à Epicure+, s’appuie sur des règles de calculs standards permettant de produire les gains sur une dépense connue, pour les achats récurrents notamment, mais aussi les gains sur budgets. Pharmatic complète donc son offre logicielle d’un module qui devrait permettre à ses clients de gagner du temps dans l’élaboration des rapports d’activité. L’acheteur se trouve ainsi libéré de tâches de calculs chronophages et dispose de plus de temps à consacrer à son métier d’acheteur. Il est bien évident que la connaissance d’un environnement économique donné (marché, concurrence, évolution de la demande, bonnes pratiques, etc.) reste la valeur ajoutée de l’acheteur et que toutes les actions achats ne se mesurent pas uniquement en termes de calcul.

 

Pour en savoir plus: http://www.pharmatic.fr/index_fr.html

 

B.B

pharmatic, logiciel, logiciel