Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Plateaux techniques >

Le Centre Alexis Vautrin à Nancy a adopté les solutions SecurActive

DSIH, VENDREDI 09 DéCEMBRE 2011 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Pour optimiser la fluidité du réseau et des applications, le Centre Alexis Vautrin à Nancy a adopté les solutions SecurActive. Gros plan sur la sonde Performance Vision, un outil de diagnostic simple à utiliser... pour le plus grand bénéfice des utilisateurs. Retour d’expérience à travers quelques exemples concrets avec Murat Aksu Responsable d’exploitation du Centre Alexis Vautrin à Nancy.

Murat Aksu1 - Quelles sont les raisons qui ont motivé l’achat des solutions SecurActive ?

M. Aksu : « En 2010, nous avons fait l’acquisition d’une sonde Performance Vision (en complément de notre sonde NSS) qui nous permet d’analyser la performance du réseau et des applications. En effet, nous étions confrontés à plusieurs anomalies que nous devions résoudre à tout prix afin d’améliorer le ressenti de nos utilisateurs. L’une de ces anomalies était liée à l’accès aux informations du dossier patient depuis le CH d’Épinal. Bien qu’ayant mis en place une liaison sécurisé de 20 Mbps, les praticiens mettaient plus de 20 minutes pour obtenir les informations du patient. Après une analyse des couches applicatives, sécurité et réseau, la solution SecurActive nous a permis d’identifier en quelques clics que l’origine du problème provenait de notre client VPN. Maintenant, nos praticiens ont accès aux informations de leur patient sans difficulté ce qui leur donne entière satisfaction. »

2 - Comment utilisez-vous la solution SecurActive ?

M. Aksu : « Les solutions SecurActive nous ont permis d’une part de cartographier notre réseau et d’identifier les protocoles qui circulent sur notre bande passante et d’autre part de résoudre les problèmes de performance réseau et applicatif. Nous utilisons les produits SecurActive pour différents usages. En effet, dès que nous sommes confrontés à un sujet relatif à une difficulté utilisateur, nous utilisons les sondes SecurActive soit pour diagnostiquer un problème de performance applicative ou un problème lié à la bande passante. En quelques clics, nous savons si le ralentissement provient du serveur, du poste client ou du réseau ».

Dernièrement, nous avons mis en place une application de GED (Gestion Electronique de Documents). Lors de la mise en place de la GED, nous avons numérisé l’ensemble documents de chaque dossier patient afin qu’ils soient accessibles via un portail web. Nous avions choisi de déployer l’application sur une architecture N-Tiers, à savoir un serveur Web, un serveur applicatif virtuel et un serveur de base de données.
Dès la mise à disposition de l’application, nous avons reçu de nombreuses plaintes utilisateurs : l’affichage des données étaient très lent (environ 20 s) alors que notre réseau est de 100 Mbps. Nous avons cherché à comprendre d’où pouvait provenir ce ralentissement en nous retournant, dans un premier temps, vers l’éditeur. Constatant que s’engageait un dialogue de sourds où l’éditeur mettait en cause notre serveur virtuel et la performance de notre réseau, nous avons fait des recherches approfondies en utilisant la sonde Performance Vision. Nous avons facilement identifié que les temps de connexion à l’application étaient excellents (- 100 ms) ; en revanche les temps de réponse liés à la réponse du serveur (SRT) avoisinaient les 10 secondes. Ce qui est concrètement inacceptable pour une application aussi critique que celle-ci. Nous avons également découvert que l’application interrogeait la base de données toutes les secondes et consommait plus d’1 Mbps de bande passante. Au vu de ces informations, l’éditeur a reconnu le problème et a modifié le code de son logiciel. De notre côté, nous avons optimisé le portail web en développant de nouvelles fonctionnalités d’accès beaucoup plus performantes. Désormais, nos utilisateurs accèdent à l’information en moins de 2 secondes. Sans la sonde SecurActive, nous n’aurions jamais obtenu gain de cause chez l’éditeur !

3 - Après quelques mois d’utilisation, quel bilan tirez-vous de la solution SecurActive ?

M. Aksu : « Nous utilisons les sondes SecurActive depuis maintenant plusieurs années et nous sommes très satisfaits des services qu’elles nous rendent. Elles nous ont aidés à suivre l’intégration d’applications au sein du Centre Alexis Vautrin. Nous apprécions particulièrement la philosophie des deux produits, c'est-à-dire la possibilité de naviguer à partir de la synthèse jusqu’au détail en quelques clics et d’identifier rapidement l’origine d’un ralentissement ou d’une dégradation. L’acquisition des solutions SecurActive n’a pas été un investissement à fond perdu, car elles nous ont permis de solutionner des incidents tant réseau qu’applicatifs tout en améliorant la productivité de nos équipes et la satisfaction de nos utilisateurs finaux. ».

dsih, sécurité, hopital, patient, dossier patient, pra