Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Dossier patient >

e-santé : l’Europe s’évalue

D.L., MARDI 25 MARS 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Seuls 9% des hôpitaux en Europe permettent aux patients d’avoir accès à leur dossier médical en ligne et, dans la plupart des cas, cet accès n’est que partiel. Le constat est issu d’une enquête menée auprès des 27 membres de la communauté européenne auxquels s’ajoutent la Croatie, l’Islande et la Norvège (1). 

Pas de surprises dans le classement des pays les plus actifs dans la pratique de la santé en ligne au sein du système hospitalier : il s’agit toujours du Danemark, de l’Estonie, de la Suède et de la Finlande. « Il est temps de passer la vitesse supérieure », commente Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne.

Pour ce qui concerne la France, l’étude fait apparaître une amélioration de son « profil e-santé » depuis l’enquête précédente de 2010, mais elle reste malgré tout légèrement en dessous de la moyenne européenne. Les progrès sont à noter dans 4 domaines : l’utilisation de PACS, l’échange d’informations cliniques, de résultats biologiques et de comptes rendus radiologiques avec des organisations extérieures.

(1)  Plus de 26 000 établissements ont été sollicités parmi lesquels 1717 ont finalement participé à la globalité de l’enquête, dont 319 en France. L’étude est disponible : https://ec.europa.eu/digital-agenda/en/news/european-hospital-survey-benchmarking-deployment-ehealth-services-2012-2013

hospitalier, e santé, dossier médical, benchmarking, ehealth, hospital

'