Vous êtes dans : Accueil > hébergeurs >

Hébergeurs71 documents taggés

Les hébergeurs agréés de données de santé, acteurs clés de la confiance numérique en santé

DSIH, le jeu. 12 juin 2014 : Dans la santé, comme dans tous les pans de la société, la transformation numérique connaît actuellement une accélération. La dématérialisation des données de santé et des échanges entre les acteurs du système de santé/social met la protection des données personnelles à l’épreuve ; elle exige des réponses spécifiques afin de consolider la confiance des usagers envers les espaces numériques qui s’ouvrent dans le secteur santé/social.Lire la suite ...

Alerte sur l’hébergement de données

DSIH, DL, le lun. 13 avril 2015 : Les hébergeurs de données français réagissent vivement au projet de loi sur le renseignement qui doit être débattu à l’Assemblée nationale le 13 avril.Lire la suite ...

Hébergement agréé : ce qui doit évoluer

DSIH,D.L, le lun. 29 septembre 2014 : « Le périmètre de l’hébergement agréé ne peut être fixé dans les tables, il doit évoluer avec la vie des professions, les développements technologiques. Une réflexion forte et urgente doit, par exemple, se mettre en place sur les bases détenues par les assureurs privés et publics. » Lire la suite ...

Hébergement agréé : quand la lettre tue l’esprit  (communiqué) 

AFHADS, le jeu. 13 novembre 2014 : Depuis un premier agrément en mai 2014, les dossiers d’agrément se multiplient pour des prestations de salles blanches, locaux techniques équipés pour recevoir les serveurs de leurs clients.Lire la suite ...

Grita, filiale e-Santé de Claranet obtient l’agrément e-Pharmacie (communiqué) 

Grita, le jeu. 29 janvier 2015 : Cet agrément constitue une extension de l’Agrément Hébergeur de Données de Santé, obtenu dès 2010 et renouvelé en 2014Lire la suite ...

INS ou NIR : le débat ré-ouvert

DSIH, le lun. 15 avril 2013 :   En déclarant que le débat était ré-ouvert et que l’avis de la CNIL avait été « sur interprété », Jeanne Bossi, secrétaire générale de l’ASIP Santé, a surpris plus d’un participant à la réunion e-santé de l’EBG1 le 9 avril dernier.   Lire la suite ...

Sécurité des SI de Santé : le SIB intervient au Congrès du Mans. (communiqué) 

SIB, le mer. 26 mars 2014 : Partenaire de la première heure du Congrès National de la Sécurité des Systèmes d’Information de Santé (CNSSIS), le SIB participe à la 3ème édition qui se tiendra du 1er au 3 avril au Mans.Lire la suite ...

Health-ITExpo 2015 (Salon HIT) : Les Start-up à l’honneur  (communiqué) 

PG Promotion, le lun. 09 février 2015 : Dans le cadre de la transformation d’Health-ITExpo, les organisateurs ont décidé de mettre en avant l’innovation à travers la mise en place d’un Village Start-up.20 Start-up accompagnées d’avocats spécialisés et de business angels vous donnent rendez-vous du 19 au 21 mai à Paris Expo, Portes de Versailles, Hall 1.Lire la suite ...

Télémédecine : ce que le projet de loi de modernisation de la santé va changer

DSIH, DL, le lun. 30 mars 2015 : Philippe Burnel, Délégué à la Stratégie des Systèmes d’Information de Santé, a rappelé, en ouverture de la Journée Télésanté du Catel (1), quelles dispositions du projet de loi de modernisation du système de santé sont de nature à faciliter - ou du moins à clarifier - l’exercice de la télémédecine.Lire la suite ...

Certification hébergement données de santé : un nouveau modèle pour les infogéreurs

Par Christophe Jodry, Claranet e-Santé, le ven. 08 décembre 2017 : En 2018, le processus d’agrément des hébergeurs de données de santé va évoluer vers une certification basée sur les normes ISO. Ce passage d’un agrément basé sur un dossier déclaratif, à une certification basée sur un audit sur site, va bouleverser la manière de travailler d’un certain nombre d’HADS (Hébergeurs Agréés de Données de Santé). Une partie d’entre eux vont voir leur métier modifié au-delà de ce changement de procédure.Lire la suite ...

L’hébergement des données personnelles de santé à l’heure du Cloud

Fabien Rognon,Navaho, le mer. 02 décembre 2015 : A l’horizon 2020, on estime à 7% la part des dépenses liées à l’e-santé dans le budget total de la santé en France contre 1% actuellement. Ce développement de l’usage des technologies de l’information et de la communication répond à plusieurs nécessités : la prise en charge d’une population vieillissante et de plus en plus sujette aux maladies chroniques, l’aggravation des inégalités géographiques dans l’accès aux soins ou encore la réduction des budgets publics. Mais cette révolution de l’organisation des soins n’est pas sans poser de questions quant au stockage et au traitement des données personnelles des patients. Quels moyens sont mis en place par les pouvoirs publics et les hébergeurs pour assurer la sécurité et la confidentialité de ces données ?Lire la suite ...

RGPD et HDS : quelles compatibilités ?

Orange Healthcare, le lun. 12 mars 2018 : Les données de santé à caractère personnel vont bénéficier d’un nouveau cadre de protection avec le règlement général sur la protection des données, le RGPD, qui entre en vigueur le 25 mai 2018 et les nouvelles procédures de certification des hébergeurs de données de santé, applicables au plus tard le 1er janvier 2019. Deux éléments qui doivent contribuer à bâtir un écosystème de confiance autour de la santé numérique. Sont-ils pour autant compatibles ?Lire la suite ...

Le Ministère sécurise les pharmacies en ligne

DSIH, le ven. 03 janvier 2014 : La dispensation de médicaments par voie électronique est aujourd'hui autorisée et encadrée par le Ministère. Les informations personnelles échangées entre les patients et leurs pharmaciens "en ligne" sont primordiales pour assurer la qualité des prestations, ce qui met à contribution les hébergeurs de données de santé. Il faudra désormais réaliser des contrôles sur les pratiques d'automédication.Lire la suite ...

Hébergement de données de santé : ce qui va changer ! (communiqué) 

Afnor Certification, le mar. 09 mai 2017 : D’ici au 1er janvier 2019, l’ensemble des hébergeurs de données de santé devra obtenir une certification délivrée par un organisme accrédité. Avec l’ordonnance n° 2017-27 publiée le 12 janvier 2017, la fin de la procédure d’agrément par le ministère de la Santé pour l’hébergement de données de santé prend forme.Lire la suite ...

Hébergeurs de données de santé: Seulement 30 candidats agréés en 4 ans

DSIH, le jeu. 01 mars 2012 : Plus de 40% des demandes d’agrément en qualité d’hébergeur de données de santé à caractère personnel déposées depuis juin 2009 ont été rejetées, rapporte l’agence des systèmes d’information partagés de santé (Asip santé). Sur les 81 dossiers déposés auprès de la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) et du Comité d’agrément des hébergeurs (CAH), 30 ont été agréés "à ce jour", indique l’Asip santé dans un article publié le 15 février suite au séminaire de l’association de directeurs en radiologie organisé le 20 janvier par l’Association nationale des Directeurs en imagerie médicale (ANDIM). Lire la suite ...

L'Auvergne confirme son leadership en numérique avec l’agrément d'IBO, hébergeur de données de santé à caractère personnel

DSIH, le lun. 08 juillet 2013 : L'existence d'un système qui met à disposition et permet de partager des données informatiques a suscité la naissance et le développement de Datacenter. De la même manière, dans le secteur de la santé, la nécessité de stocker et d'accéder instantanément à des données personnelles et sensibles a généré l'apparition des hébergeurs de données sensibles à caractère médical. La société IBO, basée à Clermont-Ferrand, poursuit sa dynamisation de l'image de l'Auvergne, en devenant hébergeur agréé de données de santé à caractère personnel. Lire la suite ...

Hébergement des données de santé : Syntec Numérique soutient les exigences de sécurité et de responsabilité du projet de référentiel de certification présenté par l’ASIP Santé (communiqué) 

Syntec Numérique, le lun. 14 novembre 2016 : Syntec Numérique a apporté son soutien au projet de référentiel de certification des hébergeurs de données de santé (HDS) présenté par l'Agence des systèmes d'information partagés de santé (ASIP Santé) et mis en consultation. Ce projet a été élaboré après plusieurs mois de travail en association avec les fédérations d’industriels, au cours desquels Syntec Numérique a défendu un haut niveau d’exigence de sécurité, la transparence des offres d’hébergement, des responsabilités identifiées et un contrôle de sécurité portant sur l’ensemble de la chaîne d’hébergement (infrastructure, service infogérance, applicatif).Lire la suite ...

L'ambiguïté de l'hébergement

DSIH | Cédric Cartau, le lun. 09 juin 2014 : L'association française des hébergeurs agréés de données de santé (l'afhads) vient de publier un ensemble de recommandations relatives à cet agrément, et pose en même temps certaines questions aux autorités chargées de délivrer le précieux sésame. Il est vrai que depuis l'apparition du décret hébergeur et les premiers agréments, un certain nombre de questions ont été soulevées par les différents acteurs, certaines restant à ce jour sans réponse.  Lire la suite ...

L’hébergement agréé de données de santé, de la loi à la mise en pratique

DSIH, DL, le lun. 15 février 2016 : Dans une « lecture critique » de la loi de modernisation du système de santé (1), l’association qui regroupe les hébergeurs agréés de données de santé (AFHADS) attire l’attention sur les risques de dérive ou de contournement des textes votés alors que des « décisions cruciales sont reportées à des arrêtés, ordonnances ou référentiels encore à paraître ».Lire la suite ...

Sauvegarde : l’offre tout en un de Beemo

DSIH, Delphine Guilgot, le lun. 27 février 2017 : L’évolution fulgurante des nouvelles technologies fait apparaître de nouveaux dangers pour la protection des données de santé. Leur sauvegarde est soumise à des dispositions et des règles précises, à respecter notamment en France, pionnière en la matière. Certification des hébergeurs, programme Hôpital numérique, code de la santé publique, CNIL… un régime juridique dense et exhaustif protège l’ensemble des données personnelles. Beemo, société montpelliéraine forte de ses 15 ans d’expérience dans la sécurité, propose justement une solution de sauvegarde spécialement dédiée à la santé : Beemo2Cloud HDS.Lire la suite ...

1 2 3 4 >