Vous êtes dans : Accueil > Actualités >

E-Santé

Mais qu’ont-ils donc tous à vouloir nous chiper les données de nos patients ?

Cédric Cartau, le lun. 14 novembre 2016 :
Pourquoi les données de santé intéressent-elles les pirates informatiques ? En fait, on devrait plutôt élargir la question à : Pourquoi les données de santé intéressent-elles autant de monde ? Il y a à cela plusieurs raisons, sans forcément de rapport entre elles. Petite synthèse sans prétention.Lire la suite ...

GCS Alsace eSanté : avec le DMP, plus de 23000 résultats de biologie partagés entre professionnels de santé

Enovacom, le lun. 14 novembre 2016 :
Dans une démarche de coordination des soins entre la ville et l’hôpital, partager de l’information entre tous les intervenants qui participent au diagnostic et à la prise en charge du patient est central. Le projet ALBIOM, géré par le GCS Alsace eSanté, répond à ce besoin sur le champ de la biologie médicale et permet au praticien de visualiser les résultats structurés des examens biologiques, quel que soit le laboratoire d’origine. Anne Stackler, Directrice de projet pour le GCS, présente ALBIOM. Lire la suite ...

Hébergement des données de santé : Syntec Numérique soutient les exigences de sécurité et de responsabilité du projet de référentiel de certification présenté par l’ASIP Santé

Syntec Numérique, le lun. 14 novembre 2016 :
Syntec Numérique a apporté son soutien au projet de référentiel de certification des hébergeurs de données de santé (HDS) présenté par l'Agence des systèmes d'information partagés de santé (ASIP Santé) et mis en consultation. Ce projet a été élaboré après plusieurs mois de travail en association avec les fédérations d’industriels, au cours desquels Syntec Numérique a défendu un haut niveau d’exigence de sécurité, la transparence des offres d’hébergement, des responsabilités identifiées et un contrôle de sécurité portant sur l’ensemble de la chaîne d’hébergement (infrastructure, service infogérance, applicatif).Lire la suite ...

Le GCS SESAN a fait le choix de BePATIENT dans le cadre du partenariat d’innovation de télésuivi médical

GCS SESAN, le lun. 14 novembre 2016 :
Utilisé pour la première fois dans les SI de santé, le « Partenariat d’innovation » est une nouvelle forme de marché public. Le partenariat d’innovation « ORTIF – Télésurveillance » a été attribué à BePATIENT, et va permettre aux premiers patients d’être inclus d’ici décembre 2016.Lire la suite ...

Qualité et fiabilité de la technologie : Orion Health récompensé

DSIH, Par Delphine Guilgot, le lun. 14 novembre 2016 :
Mercredi 9 novembre, Orion Health recevait le European Population Health Management Solutions Product Leadership Award 2016,prix remis par le cabinet de conseil en stratégie Frost & Sullivan. Cette récompense vient saluer l’approche novatrice de la société néo-zélandaise présente à l’international et sa vision d’un système de santé coordonné.Lire la suite ...

Cerber : le ransomware qui passe à la vitesse supérieure !

Charles Blanc-Rolin , le lun. 14 novembre 2016 :
              Lire la suite ...

La campagne « Faire avancer la santé numérique » (#FASN) mobilise les acteurs de santé en Occitanie pour un rendez-vous sous le signe de l’innovation !

Care Insight , le jeu. 10 novembre 2016 :
Depuis début 2015, la campagne « Faire avancer la santé numérique » (#FASN) mobilise et fédère les acteurs régionaux de la santé numérique. Après Bordeaux, Strasbourg, Lille, Lyon, Nantes et La Réunion, la campagne #FASN arrive à Montpellier le 17 novembre pour les 7e rencontres « 36 Heures Chrono » à Montpellier le 17 novembre. Organisées dans le cadre de la DigiWorld Week, semaine dédiée à l’innovation numérique sous toutes ses formes par la Métropole de Montpellier, les 36 Heures Chrono Occitanie répondent aux besoins de la région occitane de développer la filière e-santé.Lire la suite ...

Le CHU de Montpellier adopte le logiciel de gestion des temps Chronos

Asys, le jeu. 10 novembre 2016 :
Premier employeur du Languedoc-Roussillon, le CHU de Montpellier vient de choisir le logiciel Chronos d’Asys pour la gestion des temps de travail et la planification du personnel non-médical, soit 9.000 agents. C'est le 10ème CHU français à adopter Chronos.Lire la suite ...

Faut-il interdire Dropbox à l’hôpital ?

Charles Blanc-Rolin , le jeu. 10 novembre 2016 :
             Lire la suite ...

< 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 >
VIDAL