Vous êtes dans : Accueil > Vidéothèque

Retour d’expérience : le Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph et la reconnaissance vocale Nuance

Olivier Boussekey, (GHPSJ
HIT 2016

Le Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) a choisi de généraliser la reconnaissance vocale Nuance pour tous les praticiens de l'établissement, soit 310 à ce jour. Olivier Boussekey, DSI de la structure, évoque le pilotage de ce projet et les actions entreprises afin d'impliquer les médecins à ces nouveaux usages.

Pour Olivier Boussekey capturer les données patient grâce à la reconnaissance vocale a permis d’accélérer la numérisation de l'information et d’atteindre un objectif zéro papier. La rapidité d'accès aux informations médicales ainsi que la réduction des délais de production des comptes rendus sont parmi les bénéfices directs de la reconnaissance vocale.

Pour impliquer les médecins, le DSI du GHPSJ a pris en compte leurs pratiques tout en expliquant les enjeux d`'un tel changement. La solution étant immédiatement opérationnelle pour eux (pas de contrainte d’apprentissage), il n’a pas été difficile de les convaincre. La reconnaissance vocale Nuance rend l'information directement accessible à tous et permet aux secrétaires de mieux accueillir les patients. Depuis, ce sont les médecins les meilleurs promoteurs de ces nouveaux usages.

Piloter ce projet a nécessité, dans un premier temps, de gérer la résistance au naturelle au changement. En effet, il fallait faire comprendre aux utilisateurs que la reconnaissance vocale ne générerait pas de suppressions de postes. Aujourd’hui, totalement adoptée, la reconnaissance vocale fait l’objet de réflexions d’évolution dans les usages. Olivier Boussekey évoque notamment le pilotage du DPI (Dossier Patient Informatisé) via des commandes vocales.

En savoir plus sur le projet de reconnaissance vocale Nuance au Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph, cliquez ici.

VIDAL