Vous êtes dans : Accueil > Tribunes libres >

Retour sur les Assises de la sécurité

Cédric Cartau, LUNDI 05 OCTOBRE 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Comme tous les ans depuis maintenant 2001, les Assises de la sécurité se sont tenues en cette première semaine d'octobre. Malgré l'inhabituelle météo (temps absolument pourri, ce qui est assez exceptionnel à Monaco), les assises se sont déroulées sans accro, organisation impeccable à tout point de vue.  

Entre le nombre élevé de conférences, les rendez-vous en One-To-One avec les fournisseurs et l'inévitable réseautage, difficile d'avoir une vue d'ensemble de cette manifestation qui rassemble des centaines de personnes autour des sujets de sécurité du SI. Chacun a fait son choix des conférences, le meilleur y côtoie le moins bon et c'est le principal reproche à faire aux Assises : l'absence de contrôle de la qualité des interventions par l'organisation.

Concernant le monde de la santé, intervention en petit comité de Philippe Loudenot (FSSI du Ministère) qui avait quelques messages à faire passer aux congressistes. Ainsi, l'article 27 de la loi de santé 2015 va rendre obligatoire, pour les établissements de santé, la déclaration des incidents de sécurité, mesure fortement attendue des RSSI. Un décret ultérieur précisera le niveau des incidents à remonter ainsi que la forme. A noter également une PSSI dédiée santé va bientôt être disponible et avec une valeur juridique opposable.

On notera aussi le retour d'expérience de TREND au Ministère de la Défense, avec un déploiement massif et réussi du module Deep Security sur un important panel de plusieurs milliers de serveurs, dans un environnement technique complexe et hétérogène. On notera aussi la conférence de Novidys, sur le thème de la vision du hacker de nos systèmes de sécurité : avec une petite mise en scène ludique, les consultants présents à la tribune nous ont convaincu que quels que soient les protections périmétriques mises en œuvre, cela ne peut avoir au mieux comme effet que de retarder l'attaquant motivé et patient contre qui on ne peut au final pas grand chose.

Enfin, la conférence plénière de Gaspard Koenig (auteur de l'ouvrage « Le révolutionnaire, l'expert et le geek ») sur le thème de l'impact du numérique sur la société a été diversement appréciée, mais elle a soulevé quelques fondamentaux tels que la question de la propriétés de nos données dans Facebook et l'impact du Big Data sur le paradigme scientifique de corrélation et de causalité.

sécurité