Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

En 2017, des menaces plus intelligentes, plus autonomes et plus difficiles à détecter

DSIH, Marie-Valentine Bellanger, MARDI 17 JANVIER 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Menaces autodidactes, attaques via les objets connectés, premier ver wi-fi, troll étatique, collaboration entre hackers, l’année 2017 verra l’émergence de nouvelles attaques plus insidieuses et tout aussi dévastatrices.

Début janvier, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, expliquait dans une interview accordée au JDD* que « depuis trois ans, la menace cybernétique est devenue majeure […]. En 2016, 24 000 attaques externes ont été bloquées par nos dispositifs de sécurité […]. Nos défenses tiennent bon, et aucune attaque sur le ministère de la Défense n’est parvenue à ses fins. Mais le risque sur les infrastructures civiles, étatiques ou d’importance vitale (dans le secteur de l’eau, de l’électricité, de la santé, des communications ou des transports) est réel ». Aucune structure ne peut se sentir à l’abri. Sur le Dark Web, la cote de revente d’e-mails ou de données bancaires est encore correcte et celle des données de santé peut rapporter gros. En 2016, un pirate prétend vendre une base de plus de 10 millions de dossiers médicaux pour près d’un million de dollars.

Afin de faire la lumière sur ces nouvelles menaces et les moyens de s’en prémunir, ITrust, société d’expertise en cybersécurité française, organise un webinaire le jeudi 26 janvier de 14 heures à 15 heures.

Damien_BancalExceptionnellement animée par Damien Bancal, journaliste, écrivain, conférencier, spécialiste du cybercrime et de la cybersécurité depuis plus de 25 ans, et par un expert ITrust, cette réunion interactive d’une heure sera l’occasion d’aborder le thème des menaces persistantes avancées : les APT (Advanced Persistent Threats). Dans un premier temps, Damien Bancal reviendra sur les récentes attaques APT, puis sur les raisons de leur dangerosité et la manière dont elles contournent les technologies actuelles. ITrust traitera des solutions existantes et éprouvées pour contrer au mieux les menaces APT avec un cas concret.

Pour s’inscrire, il suffit de cliquer sur le lien webex de la réunion, puis de remplir le formulaire. Un courrier électronique vous confirmera votre inscription et la marche à suivre pour rejoindre le webinaire. Pour plus d’informations, contacter Marion Godefroy, Marketing and Communication Manager.

Tél. : +33(0)5 67 34 67 85 | E-mail. mgodefroy@itrust.fr 

*lire l’interview sur http://www.lejdd.fr/Politique/Jean-Yves-Le-Drian-sur-le-cyberespionnage-Le-risque-sur-la-vie-democratique-est-reel-838111

itrust