Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Bluelinea en ligne avec l’hôpital

DSIH, Par Pierre Derrouch, LUNDI 26 JUIN 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Des bracelets de protection pour nourrissons en maternité aux bracelets anti-fugue pour patients atteints d’Alzheimer, en passant par une série d’objets connectés dédiés au bien-être et à la préservation de l’autonomie, la société Bluelinea s’est imposée depuis 2006 comme l’un des leaders, en France, de la silver économie. Pour se différencier d’une concurrence forte, elle mise sur le service apporté aux usagers, à leur entourage et aux établissements.

« Les solutions connectées sont peu utiles si elles se limitent à l’envoi de messages sur des smartphones », souligne Gaëtan Bourrée, Responsable Pôle Système chez Bluelinea qui joue la carte de l’accompagnement. Concrètement, celui-ci prend la forme d’un télé-suivi et d’une téléassistance, via une plateforme ouverte 24/24 H. Ainsi, lorsque le porteur d’un bracelet d’autonomie s’éloigne d’un périmètre prédéfini par exemple, une alerte est transmise à la plateforme. Des agents peuvent alors localiser le patient, prévenir son entourage et déclencher des secours, si besoin.

Vers plus de mobilité

BluelineaPour asseoir son approche « services », Bluelinea construit son écosystème autour d’offres d’abonnements. « Dans un univers où la technologie évolue très vite alors que les ressources des établissements se raréfient, cela permet aux utilisateurs de bénéficier des dernières évolutions technologiques, sans avoir à renouveler le matériel », indique Gaëtan Bourrée. Illustration avec Lora (pour Long Range, soit longue portée). Bluelinea est en train d’intégrer dans sa gamme de produits ce réseau bas débit sans fil qui permet de rendre les technologies plus mobiles, en réduisant l’infrastructure propre à une solution de détection, le nombre de bornes communicantes dans les établissements et la consommation de bande passante, tout en augmentant l’autonomie des batteries. Autre avantage, un équipement pourra se voir assigner plusieurs fonctions (appel infirmière, détecteur de chute, etc.).

Valoriser les données

Bluelinea, qui plus de 10 après son lancement a conservé son esprit de start-up, entend innover sur un autre secteur, celui des données agrégées par ses systèmes mis en place dans les établissements de santé. « L’analyse de l’information collectée pourrait permettre de dégager des tendances comportementales et aider les établissements à améliorer leur prise en charge », explique Gaëtan Bourrée qui envisage déjà l’étape d’après. « En intégrant ces données dans le dossier patient informatisé, nous contribuerons à l’amélioration du parcours de soins des patients ». La boucle est bouclée pour Bluelinea qui place les usagers au cœur de son écosystème.

patient