Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Zenidoc, la voix de la reconnaissance vocale

DSIH, Pierre Derrouch , MARDI 03 SEPTEMBRE 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Permettre aux établissements de santé d’optimiser les temps de secrétariat autant que la gestion électronique de documents, c’est le pari lancé en 2001 par Zenidoc. Le concepteur et éditeur de solutions de reconnaissance vocale n’a depuis lors cessé de gagner en notoriété dans le secteur hospitalier. En atteste l’intérêt renouvelé des visiteurs lors du dernier Salon HIT.

Comme chaque année depuis dix ans, Zenidoc était présent sur le Salon HIT. Une édition qui a tenu toutes ses promesses pour l’éditeur. « Presque deux mois après l’événement, nous pouvons pleinement valider le fait que le Salon HIT 2019 était un très bon “cru” », rapporte Michael Tibermont, administrateur de la société basée près de Marseille. « Ce salon est un moment toujours privilégié pour rencontrer tous ceux qui sont concernés par nos solutions et échanger avec eux », ajoute-t-il.

Dictée et reconnaissance vocale en première ligne

Cette année, Zenidoc a mis l’accent sur les offres disponibles au catalogue UniHA, comme la dictée numérique et la reconnaissance vocale dite « on premise ». La solution permet aux médecins de gagner du « temps patient ». Elle facilite le travail des secrétaires tout comme le délai de production des comptes rendus. « Plus que jamais, ce sujet s’avère majeur pour les établissements de santé », souligne Michael Tibermont. L’éditeur a profité de ce rendez-vous incontournable que constitue le HIT pour présenter son offre de reconnaissance vocale dans le Cloud « qui a suscité l’intérêt de nombreux GHT, se félicite son dirigeant avant d’ajouter : Dans le cadre de leur vision de groupement, les GHT recherchent aujourd’hui une solution unique, adaptable à la taille de l’établissement et facile à mettre en œuvre ».

La gestion électronique de documents au cœur de l’actualité

Autre point de satisfaction pour Zenidoc, le vif regain d’intérêtenregistré pour sa solution de gestion électronique de documents, déjà en place dans de nombreux établissements. « Bien des hôpitaux qui ont exploré le sujet dans le cadre de leur SIH souhaitent aujourd’hui disposer d’une solution simple, transversale et facile d’usage, permettant notamment de scanner, de classifier et d’enregistrer tout type de courriers entrants, qu’ils soient médicaux ou administratifs », explique Michael Tibermont. L’expertise développée par l’éditeur dans le Workflow lui permet d’associer aisément une chaîne de traitement aux courriers qui le nécessitent.

À l’écoute du marché

Le Salon HIT a également donné l’occasion à Zenidoc d’évoquer avec ses clients son approche sur l’étude et le choix d’autres moteurs de reconnaissance vocale. « En effet, plusieurs éditeurs disposent de solutions de ce type. Une confusion a d’ailleurs amené à nous présenter comme distributeurs de la solution Recognosco, ce qui n’est pas le cas, tient à rappeler l’administrateur. Nous connaissons cet éditeur, mais nous n’avons pas de lien commercial avec lui. Nous restons cependant attentifs à toutes les solutions du marché. »

Zenidoc 8 en vue

Enfin, l’éditeur a tenu à marquer l’événement en consolidant avec ses clients privilégiés le périmètre de la version 8 de Zenidoc. Celle-ci sera disponible courant septembre 2019 et intégrera de nombreuses évolutions tant ergonomiques que fonctionnelles. « Nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous pour le HIT 2020 », conclut Michael Tibermont.

Plus d'information sur les solutions de reconnaissance vocale Zenidoc, zenidoc@zenidoc.com

 

zenidoc, reconnaissance vocale, hit, hospitalier, établissements de santé