Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Le stockage des données : un enjeu crucial pour le milieu médical (Communiqué)

Computacenter, MARDI 19 NOVEMBRE 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Avec ses milliers de patients au quotidien, le monde hospitalier détient des quantités phénoménales de données. Le stockage informatique est donc une priorité pour ces structures et elle s’insère pleinement dans leur stratégie numérique. 

Confrontés à des contraintes budgétaires, le stockage de ces données reste un problème important pour les hôpitaux car ces solutions sont souvent onéreuses :  « Il est fréquent que des DSI soient contraints de refuser un projet en interne, soumis par une équipe métier, faute de moyens ou d’infrastructures informatiques nécessaires. La tentation est alors forte pour les équipes de se tourner vers des solutions alternatives beaucoup moins sécurisées telles que le cloud public ou Dropbox alors qu’il est pourtant crucial que les données de santés critiques soient stockées de manière sécurisée avec une maîtrise des coûts », estime Anthony Mari, Sales Specialist chez Computacenter. 

Computacenter et UniHA (la coopérative des acheteurs hospitaliers) ont travaillé conjointement pour répondre au mieux à ces besoins spécifiques. Pour le stockage des données médicales,  le cloud privé s’est avéré être la meilleure solution de stockage. Leur partenaire Scality dispose d’une solution particulièrement agile et performante. Installée sur des serveurs X86 banalisés de son partenaire HPE, cette dernière permet d’augmenter la capacité de stockage en toute sécurité.

L’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille (AP-HM) s’est appuyée sur la solution de Scality pour consolider le stockage de plusieurs Petabytes de données comprenant l’imagerie médicale, l’archivage génomique, la sauvegarde des datacenters. La solution a également permis de lancer un projet de dépistage de la trisomie, un programme lourdement générateur de données.

D’autres structures hospitalières tels que le CHU de Toulouse, de Nîmes, de Besançon, de Reims, le CHRU de Strasbourg, l’Hôpital Européen de Marseille, ainsi que le GCS SeqOIA la plateforme génomique basée en région parisienne se sont également tournés vers la solution de cloud privé de Scality avec pour objectif de consolider des usages existants et lancer de nouveaux projets innovants.

Plus d'informations https://www.computacenter.com/fr/campaigns/digital-power/cloud 

hospitalier, numérique, cloud, cloud privé