Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Au centre hospitalier de Valenciennes, une application dans le DPI Cerner Millennium pour optimiser le parcours de soins en cancérologie

DSIH, LUNDI 16 DéCEMBRE 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La prise en charge d’un cancer, nécessairement pluridisciplinaire, requiert une bonne coordination des différentes spécialités intervenant pendant le parcours de soins. Le facteur « temps » y joue un rôle essentiel. Tout repose sur l’accessibilité des données pertinentes du patient. C’est à partir de cette analyse que l’équipe de la DSI du centre hospitalier de Valenciennes a développé dans le DPI Cerner Millennium®une fonctionnalité dédiée aux cancers ORL.

Dans un contexte de surexpression des cancers épidermoïdes des voies aérodigestives supérieures dans les Hauts-de-France (de 25 % à 30 % de surmortalité par rapport au reste du territoire national), le Dr Joseph Rodriguez, oncologue, chirurgien de la face et du cou, ancien chef du service ORL à l’Institut Curie de Paris et chef du même service au CH de Valenciennes (CHV), s’est penché sur les axes d’amélioration de la prise en charge de ces pathologies. Résultat : en septembre 2018 a été lancée une application développée par les équipes de la Direction des systèmes d’information, intégrée au dossier patient informatisé Millennium de Cerner. « L’objectif était d’extraire rapidement du DPI les données pertinentes pour établir un profil complet du patient et engager le plus tôt possible son parcours de soins cancérologiques. En effet, chaque mois qui passe fait évoluer défavorablement la maladie », indique celui qui a rejoint le CH de Valenciennes en 2017 pour réorganiser les parcours de soins en cancérologie avec les hôpitaux du GHT du Hainaut-Cambrésis.

Les informations enregistrées à différentes étapes, récupérées automatiquement dans le DPI, apportent une vue globale de la situation de chaque patient, du diagnostic à la mise en œuvre du traitement, en passant par les phases de prélèvement endoscopique (biopsie), d’exploration (IRM, TEP scanner) et d’analyse anatomopathologique pour établir un diagnostic et définir la stratégie thérapeutique, mais aussi les consultations annexes sur la douleur, la nutrition, les comorbidités cardiaques, etc. ou encore les réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP), la consultation d’annonce et le primo-traitement. Un tableau de bord avec des codes couleur, supervisé au quotidien par une infirmière coordonnatrice, assure le suivi en temps réel de l’état d’avancement de la prise en charge (examens, bilans, traitement, etc.) : prévu (rouge), réalisé (jaune), validé (vert).

Les progrès obtenus avec cet outil intégré au DPI Cerner Millennium sont notables. « Le délai entre la première consultation et le démarrage du premier traitement est passé de 95 jours à 29 jours en moyenne », se félicite le Dr Joseph Rodriguez. « L’accès aux informations nécessaires à la prise en charge (imagerie, comptes rendus d’examen et de consultation…) est rapide, immédiat, visuel et très apprécié des professionnels impliqués dans ce parcours. Ce développement, associé à des démarches contractuelles avec les services médico-techniques, a contribué à l’amélioration du parcours cancérologique ORL », ajoute Odile Demoulin, ingénieur qualité au CHV. Tout praticien, référent ou non, peut ainsi consulter à tout moment le synopsis global de la pathologie du patient. Nul doute que cette application contribuera également à la valorisation économique future des parcours de soins des pathologies chroniques.

dpi, cerner, hospitalier, millennium, cerner millennium, patient, dsi, cancer, pathologies