Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Retour sur les grandes évolutions de Computer Engineering (Communiqué)

Computer Engineering, LUNDI 16 DéCEMBRE 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

2019 fut une année de profondes mutations chez l’éditeur d’applications biomédicales. Entre la mise en place de la sérialisation et le développement de solutions de mobilité, Computer Engineering a permis aux équipes soignantes de se concentrer davantage sur leur métier grâce à des outils toujours plus adaptés.

Les PUI en ordre de marche pour la sérialisation

Ce fut le grand changement pour les pharmacies hospitalières en début d’année. Depuis le 9 février 2019, elles ont pour obligation de répondre à la directive européenne sur les médicaments falsifiés en suivant de nouvelles procédures de sécurité. Désormais chaque boite de médicaments dispose d’un identifiant unique (sérialisation), correspondant à un numéro de série.

Les pharmacies d’officine et les établissements de santé ont donc dû s’équiper d’un système permettant de vérifier cet identifiant.

Computer Engineering avait anticipé cette nouvelle réglementation afin de proposer dans son logiciel Pharma® de nouvelles fonctionnalités et de permettre à ses clients de les déployer dans les temps.

Pour minimiser la surcharge de travail pour les magasiniers et préparateurs, Pharma® prévoit désormais le développement d’un « concentrateur » sous forme d’une application web permettant de communiquer avec le NMVS France. Ce concentrateur est installé localement sur les établissements.Il gère l’identification auprès du NMVS, assure les transactions avec le NMVS (vérification numéro de série, décommissionnement…), stocke les traces techniques d’échanges avec le NMVS.

Cet outil donne aussi la possibilité de disposer d’une liste des numéros de série connus de l’établissement et leur statut vis-à-vis de la sérialisation (contrôlé / décommissionné).

Pour intégrer la sérialisation dans Pharma®, la fiche produita également évolué, ainsi que le menu Achat, et les étapes de réception et suivi de commande.

Ces derniers développements intégrés à Pharma® répondent ainsi parfaitement aux besoins de gestion rapide et simple des équipes des PUI face à ces nouvelles contraintes réglementaires. 

La mobilité au service de l’oncologie et du circuit du médicament

Les nouveaux modules mobiPharma et mobiChimio sont développés sous la forme d’applications Web responsive, accessibles depuis un navigateur et non un store. Ils complètent les applications Pharma® et Chimio® de Computer Engineering. Ils fonctionnent sur des terminaux équipés d’un navigateur Internet et connectés en Wifi au réseau de l’établissement. La lecture des codes-barres ou data matrix se fait à partir de l’appareil photo ou du lecteur intégré au terminal. Leur interface est simple et intuitive.

mobiChimio Administrations assure l’échange des informations en temps réel entre le terminal portable et Chimio®. Il prend en compte toutes les modifications de la prescription et alimente l’application Chimio® avec les données sur l’administration des produits aux patients.

mobiPharma Réceptions intègre les nouvelles fonctionnalités nécessaires pour assurer la sérialisation. Les scans des boites de médicaments ou numéros de série se font à partir d’un terminal mobile, donc plus facilement.

mobiPharma Dispensations améliore le délai de traitement de préparation des commandes grâce à l’interface très ergonomique de ce module et les possibilités de validation en temps réel, sur les écrans mobiles.

En 2020, les équipes de Computer Engineering vont continuer à faire évoluer ces solutions de mobilité, en étendant leur application à la saisie des demandes de services et à la traçabilité dans les unités de soin. 

Nouveautés pour Chimio® en 2020

Depuis 2 ans, Computer Engineering teste de nouvelles fonctionnalitéspour son application-phare, Chimio®, sur des sites pilotes. Cette phase d’essai est désormais aboutie et l’éditeur va mettre à disposition de tous les établissements équipés de Chimio® cette nouvelle version des fonctions de préparation des chimiothérapies. Elle permettra d’introduire de la dématérialisation dans les phases de préparation, avec plus de sécurisation et de contrôle dans la réalisation de poches de chimiothérapies. 

Toutes ces évolutions -sérialisation, mobilité, dématérialisation- sont synonymes pour les personnels de soin de gain de productivité et d’un réel confort d’utilisation au quotidien.

engineering, computer engineering, pui, dématérialisation