Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Au GHT des Landes, un DPI tourné vers la ville

DSIH, MARDI 07 JANVIER 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le GHT des Landes a choisi Maincare IC de Maincare Solutions pour faire converger ses systèmes d’information. La nouvelle plateforme doit permettre au GHT de conforter sa stratégie d’ouverture sur la ville, tout en permettant aux professionnels de santé de bénéficier d’outils plus ergonomiques et adaptables à leurs pratiques.

Lors de la finalisation du schéma directeur du système d’information (SDSI) du GHT[1] fin 2017, M-CrossWay est apparue comme la solution de convergence la plus appropriée pour les établissements support et parties. « Nos outils étaient loin de couvrir toutes les fonctionnalités. Ils ne donnaient pas pleinement satisfaction aux utilisateurs. M-CrossWay, lui, fonctionnait bien à Mont-de-Marsan. Nous avons décidé de retenir cette solution pour assurer la convergence des établissements du GHT », rapporte Jean-Pierre Cazenave, directeur du Centre hospitalier de Dax – Côte d’Argent. « Il y a eu une volonté d’aller vers M-CrossWay, la solution la plus aboutie, bénéficiant de la plus grande antériorité et d’un développement personnalisé, avec 6 800 documents types élaborés pour 2 000 en moyenne dans les autres établissements. Ces outils étant bien adaptés aux utilisateurs, il est apparu logique de les déployer dans les autres établissements », conforte Nicolas Campestre, directeur des achats et du système d’information hospitalier du GHT des Landes. Ce choix initial fixé sur M-CrossWay a ensuite naturellement évolué vers la plateforme de nouvelle génération Maincare IC qui vient enrichir les fonctionnalités du DPI historique avec des outils plus modernes, tout en assurant une ouverture native vers la ville et le territoire.

Un département des Landes à la pointe du décloisonnement ville-hôpital

Le partage et l’échange de données avec les professionnels de santé en ville fait en effet partie des actions prioritaires du GHT inscrites dans le SDSI. Les Landes, département pilote du programme national « Territoire de soins numérique », sont à la pointe en matière de prise en charge décloisonnée. Ainsi, la solution Paaco /Globule, un logiciel collaboratif et communicant accessible en mobilité sur smartphone et tablette destiné à la coordination des parcours de santé dans les Landes, pour les échanges entre les libéraux et l’hôpital, était déjà interfacée avec le DPI M-CrossWay. Le positionnement territorial multi-usage et multi-acteur de Maincare IC est donc une belle opportunité pour mettre en œuvre la stratégie du GHT.

Un déploiement progressif

Le déploiement de Maincare IC commencera par le CH de Dax-Côte d’Argent, dépourvu d’un dossier informatisé pour le circuit du médicament, avant de s’étendre progressivement à l’ensemble du GHT, au rythme des besoins des différents établissements. À terme, l’objectif sera bien d’avoir une ouverture le plus large possible vers la ville et d’engager le GHT dans une démarche de gestion populationnelle.


[1] Le GHT des Landes regroupe le Centre hospitalier de Mont-de- Marsan (établissement support), le Centre hospitalier de Dax – Côte d’Argent, l’hôpital Saint-Sever et le Pôle gériatrique du Pays des Sources de Morcenx, qui a fusionné en 2018 avec Mont-de-Marsan.

dpi, crossway, m crossway, hospitalier, dsih