Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Dassault Systèmes pour un jumeau numérique du corps humain

DSIH, Damien Dubois, MARDI 18 FéVRIER 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Après le jumeau numérique d’un avion géant, Dassault Systèmes veut créer le jumeau numérique du corps humain. Cette annonce, publiée le 6 février dernier, est au cœur de la nouvelle orientation stratégique de Dassault Systèmes, axée sur la transformation des soins apportés aux individus et sur l’amélioration de leur qualité de vie.

Le 6 février, Dassault Systèmes, leader mondial des logiciels de simulation en 3D, a publié ses résultats financiers, en hausse, et dévoilé son orientation stratégique pour les prochaines années, axée sur le domaine de la santé. Son ambition est de créer des jumeaux numériques du corps humain pour permettre à la recherche, à la médecine, à la chirurgie et aux autres disciplines associées de comprendre, de modéliser, d’examiner, de tester et de traiter un corps humain de manière aussi précise, sécurisée et efficace que peuvent le faire les autres disciplines industrielles avec les voitures, les bâtiments ou les avions.

Du Boeing au corps humain

« En 1989, nous avons créé le premier jumeau numérique d’un avion géant, le Boeing 777. En 2012, […] nous avons osé imaginer une plateforme qui utiliserait des jumeaux numériques complets des choses pour naviguer, évaluer et expérimenter de manière holistique une idée pour la concrétiser. Nous l’avons baptisée la plateforme 3DExpérience », déclare Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes dans son communiqué.

En 2019, le chiffre d’affaires de la 3DExpérience constituait un tiers du chiffre d’affaires logiciel du groupe, et les industries de diversification en représentaient également un tiers. Aujourd’hui, Dassault Systèmes élargit son périmètre et applique « le savoir-faire […], acquis dans le monde non organique, au monde vivant », en voulant inventer de nouvelles façons de représenter la vie. Le corps humain recèle encore bien des mystères que la science n’a pas élucidés. Les innovations technologiques peuvent transformer la manière de découvrir, d’élaborer, de commercialiser, de produire et d’utiliser les traitements. Les dirigeants de Dassault Systèmes estiment que le secteur de la santé est désormais mûr pour y parvenir.

Biosciences, sciences des matériaux et sciences des informations

La création d’un jumeau numérique du corps humain est à la confluence des biosciences, des sciences des matériaux et des sciences des informations pour projeter les données concernant un objet dans un modèle virtuel vivant complet, afin d’être entièrement configuré et simulé. La finalité est de visualiser, tester, comprendre et prédire l’invisible, de l’effet qu’ont les médicaments sur une maladie aux résultats d’une opération chirurgicale, avant même qu’un patient ne soit traité.

« Au cours de la prochaine décennie, les efforts de Dassault Systèmes porteront sur le développement de son leadership dans les sciences de la vie et la santé, en même temps que celui de son secteur historique des industries manufacturières et celui, prometteur, des infrastructures et des territoires », ajoute Bernard Charlès. À cette fin, une nouvelle équipe dirigeante est mise en place, avec Pascal Daloz à la direction des opérations.

numérique, orientation