Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

La doctrine technique du numérique en santé est en ligne (Communiqué)

ANS, MERCREDI 19 FéVRIER 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Après plusieurs mois d’échanges, de concertation publique, la doctrine technique du numérique en santé est publiée et disponible sur le site de l’agence du numérique en santé. Riche de plus de 250 contributions de l’ensemble des acteurs de l’écosystème de la e-santé, la doctrine technique est à l’image de la démarche de co-construction souhaitée lors de la présentation de la feuille de route « Accélérer le virage numérique » le 25 avril dernier. 

Depuis de nombreuses années, un constat partagé revenait en effet régulièrement dans les débats entre les acteurs de l'écosystème de la e-santé : l'absence d'une doctrine claire et définie autour du numérique en santé. C’est donc aujourd’hui chose faite : la doctrine technique fournit le cadre de référence dans lequel devront s’inscrire les services numériques d’échange et de partage de données de santé dans les prochaines années. Elle s’adresse aux porteurs des services numériques de santé, qu’ils en assurent la maîtrise d’ouvrage (groupements régionaux d’appui au développement de la e-santé, établissements de santé…) et/ou la maîtrise d’oeuvre (éditeurs de solutions, intégrateurs…) et les usagers de ces services numériques (professionnels de santé et du médico-social ou usagers des services numériques de santé au sens large). 

La doctrine technique se compose d'une synthèse, d’un macro-planning, d’un schéma d’architecture cible et de 26 chapitres classés selon les orientations de la feuille de route du numérique en santé portant sur les fondations et référentiels socle, les services numériques socles, les plateformes numériques de santé et les modalités de soutien aux acteurs et à l’innovation. 

Pour consulter la doctrine technique : https://esante.gouv.fr/MaSante2022/doctrine-technique  


A propos de l’Agence du numérique en santé : 

L’ASIP Santé devient l’agence du numérique en santé (ANS) et agit au plus près de la délégation ministérielle du numérique en santé (DNS) pour mettre en oeuvre les orientations dédiées au secteur de la santé et du médico-social. Les missions de l’ANS sont recentrées sur la mise en place de référentiels régaliens et services socles nécessaires au développement de la e-santé. Par exemple, l’agence est en charge de l’élaboration des référentiels de sécurité (PGSSI-S) et d’interopérabilité (CI-SIS). Elle diffuse les données nationales d’identification des acteurs de santé (RPPS) et des terminologies de santé (CGTS). L’agence met à disposition de services d’authentification (Pro-santé Connect, e-CPS) et de cybersurveillance. Elle favorise la généralisation des messageries sécurisées de santé.
En lien avec les acteurs institutionnels et opérationnels, l’ANS a également pour mission d’accompagner les transformations numériques, et ainsi stimuler l’innovation, assurer la promotion du numérique en santé et développer la formation en e-santé.

numérique, e santé