Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

AMA lance la régulation médicale initiée par SMS

DSIH, MARDI 17 MARS 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Pour optimiser les prises en charge par les urgentistes du Samu, la société rennaise AMA a développé une solution Click & Connect qui permet aux équipes sur le terrain d’assurer une liaison audio et vidéo en direct avec la cellule de régulation.

regulation-SAMU-covid19

Pour renforcer les possibilités de régulation médicale, AMA a développé XpertEye Lite. Il s’agit d’une solution Click & Connect qui permet d’envoyer un SMS avec un lien sécurisé sur tout support (smartphone, tablette, lunettes connectées) à un patient ou aux secouristes (Smur, pompiers…) pour établir une conférence vidéo. Cette offre est actuellement utilisée par plusieurs Samu et vient renforcer une solution déjà utilisée par les Samu 44, 35, 28, Cayenne basée sur des lunettes connectées.

Ces lunettes font de plus en plus partie de l’équipement des urgentistes. Le Samu 44 est l’un des premiers en France à avoir expérimenté ce dispositif de télémédecine associant des lunettes équipées d’une caméra branchées sur le téléphone mobile. Il a été mis au point par AMA – société rennaise fondée par l’un des frères Guillemot (Ubisoft) – en lien avec le CHU de Nantes. L’innovation XpertEye est le fruit d’un travail mené dans le cadre de l’appel à projets « Télémédecine urgences hospitalières et lunettes connectées », lancé par l’Agence régionale de santé (ARS) Pays de la Loire en 2016. Elle permet aux régulateurs du Samu de Nantes « de mieux comprendre les raisons pour lesquelles on nous appelle, d’optimiser la réponse que l’on apporte et de guider les gestes », indique le Dr Arnaud Martinage, urgentiste et porteur du projet au sein du Samu 44. Légères, ces lunettes présentent l’avantage de laisser les mains libres aux intervenants. Le régulateur peut apprécier plus facilement la situation, sans attendre que le médecin sur place l’appelle.

Cette latitude de mouvement combinée à la transmission visuelle de la situation en temps réel au médecin régulateur contribue à gagner du temps et à optimiser la filière de soins. « Selon les témoignages de médecins régulateurs, les lunettes permettent d’apporter une véritable plus-value lors des diverses interventions sur le terrain », explique Esther Duval, de la société AMA. « L’idée est de pouvoir apporter l’expertise médicale sur le terrain quand elle n’est pas sur place », renchérit l’urgentiste nantais. Les lunettes connectées donnent des indicateurs précis aux médecins régulateurs du Samu. Sueurs, couleur des lèvres, signes d’asphyxie en cas de détresse respiratoire…, ces éléments qui renseignent sur l’état global du patient font parfois défaut aux bilans des secouristes présents sur place. « Ils sont pourtant essentiels au diagnostic et à la régulation du patient avant de le diriger vers l’établissement de santé et le service les plus appropriés. Leur pertinence permet parfois de sauver des vies », conclut Esther Duval.

patient, médecins