Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

L’Apssis publie deux séquences originales

DSIH, LUNDI 30 MARS 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

« Le coronavirus, une aubaine pour les cybercriminels » (L’Express du 22 mars), « L’ampleur de l’épidémie de Covid-19 accroît les risques d’attaques informatiques » (Les Échos du 23 mars), « Le télétravail est une aubaine pour les pirates informatiques » (Le Point du 27 mars) : les titres de journaux, mais aussi les #ransomware et les #cyberpirates foisonnent sur Internet et sur les réseaux sociaux.

Entretien avec Hélène Daspe, directrice déléguée de l’Apssis

Les appels à la vigilance, le rappel des bonnes pratiques, les mises en garde, les recommandations sont quotidiennes. N’est-ce pas un peu tard ?

Hélène Daspe : Il n’est jamais trop tard ! Plusieurs guides sont disponibles pour cadrer les modalités du télétravail (Anssi, ANS), de nombreux industriels apportent un concours bienvenu avec la mise à disposition de solutions de protection et les RSSI comme les DSI sont mobilisés ! Depuis dix ans, l’Apssis anime l’écosystème et propose des formations, des sensibilisations ainsi que de la documentation ou des vidéos exclusives pour nos adhérents. La dernière en date a fait intervenir le président de l’Apssis et deux avocats spécialisés en e-santé. Dans cette séquence[1], Me Marguerite Brac de la Perrière et Me Omar Yahia répondent aux questions de Vincent Trély. Ensemble, ils passent en revue les grandes thématiques du moment : les SI de GHT, la cybersécurité, les cyberassurances et la télémédecine. Nous avons décidé de mettre cet entretien à disposition de la communauté dès la finalisation de son montage, alors qu’il était initialement réservé aux congressistes 2020.

Avons-nous les moyens de faire face à la recrudescence d’attaques qui surfent sur la vague épidémique du Covid-19 en cette période de crise sanitaire ?

Hélène Daspe : Les pirates n’ont pas attendu la crise du coronavirus pour attaquer ! La cyberattaque du CHU de Rouen[2] est là pour nous le rappeler, et l’interview réalisée est la seconde exclusivité mise à disposition par l’ApssisLes pirates ont toujours été en quête de proies faciles et, en ce moment, la vigilance des particuliers et des entreprises est mise à rude épreuve. Les structures de santé, quant à elles, sont concentrées sur le soin, dans un modèle « ultracommunicant » qui les rend donc plus vulnérables. Mais j’ai entièrement confiance dans nos RSSI et dans les équipes informatiques qui sont sur le terrain et œuvrent chaque jour pour sécuriser nos établissements de santé ! Il faut aussi penser à eux car ils/elles sont en première ligne pour assurer la bonne performance des systèmes et des matériels utilisés par les professionnels de santé.

 

Quelques dates à venir :

  • CNSSIS2020 : 29, 30 septembre et 1er octobre au Mans
  • Dîner annuel des adhérents : mercredi 7 octobre au Ritz Paris

[1] Pour visionner l’entretien juridique : https://www.apssis.com/video-ssi/412/conversation-avec-maitres-marguerite-brac-de-la-perriere-et-omar-yahia.htm

[2] Pour visionner le RETEX du CHU de Rouen : https://www.apssis.com/video-ssi/409/retex-chu-rouen.htm

apssis, chu, yahia, dsih, rssi, dsi