Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Un outil pour aider à la convergence des SI

DSIH, Damien Dubois, MARDI 22 SEPTEMBRE 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L’Agence du numérique en santé (ANS) a mis en ligne, mi-septembre, l’outil Convergence pour permettre aux industriels de mesurer leur conformité à la doctrine technique du numérique en santé.

L’outil Convergence mis en ligne le 16 septembre pour les industriels des secteurs de la santé et médico-social est une nouvelle version destinée à faciliter l’évaluation des solutions, des services et des dispositifs à l’aune de la doctrine technique du numérique en santé afin de mieux définir leur trajectoire de convergence. Les résultats seront rendus publics dès la fin de cette année pour que les pouvoirs publics optimisent leur accompagnement selon les besoins et les niveaux de maturité.

Un préalable à l’Espace numérique de santé

L’utilisation de l’outil – et la publication des résultats – est considérée par l’ANS comme un gage de qualité dans le cadre de la feuille de route du numérique en santé et de la conformité aux référentiels. Elle sera rendue obligatoire par arrêté. Il s’agit d’ailleurs d’un prérequis pour pouvoir recenser ses solutions dans l’Espace numérique de santé. Cette étape deviendra également nécessaire pour d’autres outils d’évaluation de la conformité (médico-social…).
Pour plus d’informations, les industriels adhérents d’une fédération sont invités à se rapprocher de cette dernière. Les autres peuvent joindre l’ANS à l’adresse suivante : ans-support-convergence@esante.gouv.fr

Un questionnaire coconstruit avec des industriels

Convergence se compose d’une série de questionnaires destinés à déterminer le niveau de maturité au regard de la feuille de route : un questionnaire global pour l’industriel et deux questionnaires pour chaque solution, service ou dispositif (urbanisation et interopérabilité). L’objectif est d’accompagner les acteurs en fixant une image à la date de conformité de la solution et une trajectoire pour déterminer des objectifs par trimestre.

Depuis l’été 2019, il a été testé dans trois régions (Île-de-France, Occitanie et Grand-Est) avant d’être renseigné par tous les Groupements régionaux d’appui au développement de l’e-santé (Grades). Plusieurs industriels ont participé à la phase pilote de cette nouvelle version.

Une vidéo de présentation est en ligne sur le site de l’ANS.

Un webinaire pour mieux comprendre Convergence

Afin d’accompagner les acteurs de l’écosystème de l’e-santé et de porter l’innovation en santé, l’ANS continue sa série de webinaires lancée en juin dernier sur des thèmes concrets comme la mise en place de l’identifiant national de santé, les messageries sécurisées de santé, les données de santé en biologie, la trajectoire du numérique en santé pour le médico-social ou les enjeux de la cybersécurité.

Le prochain webinaire, « L’outil Convergence pour les industriels de l’e-santé »,se déroulera le 24 septembre 2020 à 14 heures, en présence de Christophe Peterfalvi, expert à l’ANS, et/ou de Manuel Metz, responsable du programme Interopérabilité à l’ANS. Il sera l’occasion d’une présentation de l’historique et des enjeux de l’outil, suivie d’une démonstration d’utilisation et du détail du processus d’inscription pour obtenir un compte.

numérique, interopérabilité