Vous êtes dans : Accueil > Tribunes libres >

Comment associer économie, performance et sécurité dans les achats IT ?

ITLAW Avocats & PRAGMA 9, LUNDI 26 OCTOBRE 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La crise sanitaire a accéléré les achats IT dans le secteur de la santé en soulignant l’important du lien entre digitalisation et performance des offres de soins. 

VOLET 1 : COMPRENDRE LES DEFIS DES ACHATS IT FACE AUX EVOLUTIONS DU NUMERIQUE

Les acheteurs sont tenus d’assurer la réussite de l’achat informatique dans un contexte dont les frontières se sont élargies à différents égards.

1.1 La construction de la « maison commune » informatique

Élargissement du contexte institutionnel, en premier lieu, en raison de la mise en place, depuis la loi n°2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT).

Le regroupement des établissements hospitaliers autour des GHT a déjà apporté de profonds changements dans les achats informatiques hospitaliers. Il a notamment été nécessaire de penser une nouvelle efficience entre des acteurs de l’achat dont les prérogatives ont été redistribuées en fonction de leur positionnement au sein des établissements, parties ou supports, des GHT.

La structuration des directions achats au niveau des territoires et, pour certains, la formalisation des schémas directeurs des systèmes d’information ont posé les fondamentaux de l’achat.

Pour autant, la « maison commune » informatique reste en grande partie à construire.

1.2 Un cadre technique élargi

Élargissement du contexte technique, ensuite, en raison de l’implication des systèmes d’information hospitaliers dans l’environnement numérique régional, voire national.

Le sillon tracé par le programme Hop’En, pour un « Hôpital numérique ouvert sur son environnement », incite les établissements à renforcer leurs exigences dans le partage et l’exploitation des données, l’intégration de services socles (MSSanté, DMP, E-Prescription, INS….), ou l’enrichissement des services offerts aux patients (prise de rendez-vous, paiement en ligne,…).

Dans le même temps, « Ma Santé 2022 », via sa composante E-Parcours, traduit en actes l’organisation des soins autour des parcours de santé dans les territoires.

Le décloisonnement à marche forcée entre la ville, l’hôpital, le médico-social et le social impose aux établissements de prendre en compte, dans leurs achats, l’évolution des éco-systèmes régionaux et la montée en gamme de l’outillage informatique des dispositifs d’appui à la coordination.

1.3 Une nouvelle gouvernance des achats

Élargissement dans la gouvernance des politiques achats avec l’impulsion donnée depuis 2011 par la Direction Générale de l’Offre des Soins (DGOS), via le programme PHARE, à l’outillage achat des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux.

Ce programme a d’abord eu une vocation « pédagogique » en proposant aux acheteurs des boîtes à outils contenant des outils opérationnels et personnalisables et en favorisant le partage des bonnes pratiques ainsi que la professionnalisation des acheteurs.

Fort de ces succès, l’achat a acquis une dimension de contribution aux politiques de réduction de la dépense publique, sous la forme de quantification de la performance achat et de restitution des gains dans les budgets des établissements.

Comprendre les défis et les enjeux des achats IT, en particulier leur caractéristiques multi-expertise, constitue le fil directeur indispensable pour assurer économies, sécurité et performance.

Mais cela est insuffisant !

Il faut en effet, également connaitre et savoir gérer le cadre règlementaire toujours plus complexe et multiple qui fera l’objet de notre prochain article.

A lire dans notre prochain Volet = reconnaitre et savoir gérer un cadre règlementaire toujours plus complexe et multiple.


Les auteurs

ITLAW Avocats
Claudia Weber, Avocat fondateur
www.itlaw.fr 

 

PRAGMA 9
Alain Jossaud, Consultant 
www.pragma9.fr 

sécurité, hospitaliers, numérique, dsih