Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Maincare Solutions obtient l’autorisation INSi et accélère son alignement avec la feuille de route #MaSanté2022 (Communiqué)

Maincare Solutions , LUNDI 09 NOVEMBRE 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Quelques jours après la parution des derniers référentiels d’Identitovigilance et guides d’implémentation par l’Agence du Numérique en Santé (ANS), Maincare Solutions a obtenu le 2 novembre dernier l’autorisation Identifiant National de Santé intégré (INSi) 02.00 pour son logiciel de gestion administrative du patient M-GAM (v 8.2.5R7.0).

L’INS constitue l’un des projets socles de la feuille de route du numérique en santé. Il garantit que l’ensemble des projets de la feuille de route soient construits sur des fondations solides pour sécuriser l’identification des patients et le partage de données de santé tout au long de leur parcours.

Afin de rendre la récupération et l’exploitation de l’INS les plus transparentes possibles pour les utilisateurs, les équipes R&D de Maincare Solutions, en concertation avec l’ANS et les sites pilotes, se sont attachées à automatiser au maximum les processus d’échange avec les téléservices lors des phases d’admission et de préadmission.

La version certifiée INSi du logiciel M-GAM sera installée d’ici mi-novembre auprès du premier site pilote, le GHT de la Dordogne, territoire pilote sur l’INS en Nouvelle-Aquitaine.

Cette autorisation est une étape importante pour Maincare Solutions qui accélère son engagement pour la doctrine technique du numérique en santé et de sa feuille de route #MaSanté2022 au cours des tous prochains mois.

Ainsi, d’ici la fin de l’année 2020, Maincare Solutions engagera les démarches d’autorisation INSi d’autres solutions majeures de son catalogue au bénéfice de ses clients. Début 2021, Maincare Solutions communiquera également à ses clients une feuille de route détaillée d’évolutions de ses solutions précisant pour chacune les modalités d’intégration des 4 services et référentiels socles prioritaires que sont le DMP, la MSSanté, l’INS et Pro Santé Connect.

« L’intégration des référentiels et services socles nationaux est indispensable pour la modernisation de notre système de santé et la concrétisation d’une vision décloisonnée des prises en charge que nous portons depuis plus de 10 ans. » indique Franck Lehmann, Directeur du Pôle Digitalisation des Fonctions Supports de Maincare Solutions. « C’est pourquoi au cours des prochains mois nous allons largement accélérer les travaux d’intégration des services socles nationaux et nous prendrons dans ce sens de nouveaux engagements forts et très concrets auprès de nos clients. »


A propos de Maincare Solutions

Situé à Canéjan (près de Bordeaux), Maincare Solutions est le leader de la e-Santé en France. Depuis près de 20 ans, le groupe édite des solutions informatiques dédiées aux établissements de santé. Ces solutions permettent la gestion du parcours du patient (admission, transfert, planification des ressources, dossier de soins, dossier médical, prescriptions…) dans tout l’hôpital (blocs, urgences, unité de soins), la gestion des images de radiologie, la gestion administrative et le pilotage de l’activité médico-économique.

Depuis 2016 et le rapprochement avec la société IDO-in, Maincare Solutions a étendu son offre de services pour répondre aux nouveaux enjeux de santé : développer la prévention et améliorer la prise en charge des patients à toutes les étapes de leur parcours de santé grâce à la technologie Idéo, ou encore accélérer l’usage de la télémédecine avec l’offre Covalia. Le groupe accompagne désormais l’ensemble des acteurs du système de santé - établissements publics et privés, GHT, agences régionales, assureurs et mutuelles – dans leur transformation digitale et la coordination de leurs actions. Près de 1000 établissements et GCS, dont 80 % des CHU/CHR français, font déjà confiance à Maincare Solutions. Déjà présent au Luxembourg et en Suisse, le groupe souhaite aujourd’hui accélérer son développement à l’international.

national, numérique, logiciel, patient