Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Télé-oncologie à l’Institut Godinot de Reims (Communiqué)

Pulsy , MARDI 12 JANVIER 2021 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L’Institut Godinot, centre de lutte contre le cancer de Champagne-Ardenne, et Pulsy se sont associés pour proposer un suivi en oncologie par téléconsultation. Ici, encore plus qu’ailleurs, mettre en place une solution de télémédecine pour la discipline particulière qu’est la cancérologie prend tout son sens. Retour sur une année de pratique à distance, au service des patients. 

Diversification des modes de prise en charge des cancers 

Développement de la prise en charge des cancers, répartition inégale de cette spécialité médicale sur le territoire (avec des centres de soins parfois situés à des centaines de kilomètres du domicile des patients), crise sanitaire nécessitant une limitation des contacts notamment pour des patients fragiles… Autant de raisons qui favorisent le développement de la télémédecine en cancérologie. 

En janvier 2020, l’Institut Godinot - centre référent de lutte contre le cancer de Champagne-Ardenne et du Sud de l’Aisne - s’est associé à Pulsy pour proposer à ses patients des téléconsultations en oncologie et faciliter ainsi leur suivi médical. L’épidémie a nettement accéléré les pratiques de ce projet initié par le Dr Olivier Dubroeucq, oncologue médical, chef du département des soins de support, celui-ci ayant démarré avant la crise sanitaire.
« Les consultations Douleur/Fatigue sont particulièrement indiquées en téléconsultation, celles-ci offrent plus de confort aux patients. Ces derniers n’ont pas à se déplacer sur site mais ils bénéficient d’une même consultation sans l’inconvénient des trajets » précise le Dr OlivierDubroeucq. 

Une organisation innovante en faveur de la télé-oncologie 

C’est dans un contexte d’alternance de professionnels que les téléconsultations sont proposées à l’Institut Godinot. Destinées par exemple pour un suivi de chimiothérapie orale à domicile ou en chirurgie mammaire de reconstruction, elles sont assurées par des Infirmiers en Pratique Avancée (IPA) dans le cadre du télésoin ou par des oncologues dans le cadre de la télémédecine. 

À l’Institut Godinot, la grande majorité des téléconsultations est assurée par les IPA. Expérimentés et reconnus au grade universitaire de master, ces infirmiers participent à l’amélioration de l’accès aux soins en réduisant la charge de travail des médecins sur des pathologies ciblées ainsi qu’à la qualité des parcours des patients en leur assurant une surveillance régulière. 

Alléger le quotidien éprouvant des patients 

Le cancer est souvent synonyme d’un suivi médical périodique s’inscrivant dans la durée. L’accès à la télé-oncologie facilite l’accompagnement des patients en cours de traitement et leur suivi dans la phase post-cancer.

Dans cette discipline particulière qu’est la cancérologie, la pratique du télésoin prend tout son sens avec des personnes fragilisées et fatiguées par les traitements. Elle supprime les kilomètres les séparant de leur domicile à l’Institut Godinot, tout en offrant la même qualité de suivi médical. À la clé, pour le patient : une surveillance optimisée, étroite et efficace, depuis son domicile. 

En collaborant à son développement, Pulsy et l’Institut Godinot affirment la télémédecine et le télésoin comme des solutions pertinentes pour répondre aux défis de l’oncologie d’aujourd’hui, représentant un potentiel considérable en matière d’amélioration de la qualité et de l’offre de soins.

Témoignages d’Arnaud Crochet & de Loubna Diouri 
Infirmiers en pratique avancée (domaine d’intervention : oncologie médicale et chirurgie carcinologique) Institut Godinot 

« La distance n’enlève rien à la qualité de la consultation. Le patient, chez lui, se soumet à un examen clinique standard (tension, prise de poids…). Nous déroulons le fil de notre consultation tel que nous le ferions physiquement, jusqu’à scanner d’éventuelles ordonnances. Tout autant à l’écoute qu’en face à face, nous prenons aussi le temps de fournir des explications sur les traitements prescrits, souvent complexes. 
Le télésoin apporte un véritable confort de vie pour le patient : il peut être suivi efficacement depuis chez lui. Pour certains, cela réduit le stress et évite des allers-retours incessants à l’institut, alors qu’ils sont souvent déjà affaiblis par un traitement lourd ou une opération récente. Pour d’autres patients, cela leur permet d’être accompagnés de leurs proches pendant la consultation. » 


À propos de Pulsy 

Pulsy est l’opérateur unique de la e-santé en Grand Est. Pour partager une vision commune des enjeux e-santé dans la région, sa gouvernance associe l’Agence Régionale de Santé, l’Assurance Maladie, les collectivités territoriales, les établissements de santé, les structures médico-sociales - publics et privés - et les professionnels de santé libéraux pour partager une vision commune des enjeux e-santé dans la région. Plus d’informations : www.pulsy.fr  


À propos de l’Institut Godinot 

L’Institut Godinot est le centre de lutte contre le cancer du territoire champardennais mais également du Sud de l’Aisne, compte tenu des flux historiques de patients. Sur ce territoire, il est le seul établissement exclusivement dédié à la prise en charge des pathologies cancéreuses.
L’Institut assure des missions hospitalo-universitaires : soins, recherche, enseignement et prévention.
Il fait partie des 18 centres de lutte contre le cancer français réunit au sein du groupe Unicancer.
Le patient atteint de pathologies cancéreuses est au coeur des préoccupations quotidiennes de l’Institut auquel il offre un modèle de prise en charge basé sur une approche globale et personnalisée, allant du diagnostic aux soins de support accompagnants le traitement. 

Pour une plus grande qualité des soins, tous les moyens médicaux et techniques sont disponibles sur un même site. Plus d’informations : www.institutgodinot.fr 

oncologie, cancer, télémédecine, cancérologie, patient, pathologies, e santé