Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

En direct de D4 Evolution : deux jours de networking dans une bulle numérique

DSIH, Damien Dubois, VENDREDI 29 JANVIER 2021 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La première journée de D4 Evolution, 100% numérique en cette période de crise sanitaire, s’est déroulée sans accrocs pour les 400 participants en simultané, de France et même du monde entier. 

En moyenne, 400 participants étaient connectés en même temps tout au long de cette première journée de D4 Evolution, l’évènement de partage et de networking de Dedalus. Une vraie réussite pour les organisateurs de la journée. Une vingtaine de workshops se sont ainsi déroulés avec une trentaine de participants chacun. Des sessions traitant de sujets transversaux et complémentaires dans lesquels l’expertise de Dedalus se positionne, comme la digital pathologie, les road map du dossier patient informatisé, la feuille de route du numérique en santé, les enjeux au cœur des laboratoires, la radiologie. 

Pour l’équipe de Dedalus, cette fréquentation montre la puissance du virtuel. Un avis partagé par Christophe Nicolai, DSI de l’hôpital Saint Joseph, Paris, qui a assisté à la journée : « Dedalus s’est parfaitement adapté au contexte actuel avec un D4 Evolution 100% digital mais toujours très qualitatif ; un évènement qui a permis à Dedalus de partager clairement ses atouts, sa stratégie et sa vision d’avenir, avec une intégration de plus en plus forte dans le monde de la e-santé ! » 

La plateforme de cet D4 Evolution a ainsi été pensée comme un environnement complet pour que les participants se retrouvent dans une bulle numérique. Chacun est guidé dans plusieurs espaces simples et pratiques avec un format rythmé qui alterne entre plénières en direct d’un studio de production, lui bien réel et des workshops en visioconférence. 

Le networking, enjeu-clé de ce type de prestation, a également pu avoir lieu dans le cadre de cette interface virtuelle pour prendre rendez-vous avec les équipes de Dedalus ou les partenaires. Pour l’un des orateurs, Jean-Christophe Calvo, Chef du Département territorial de la Transformation Numérique et de l’Ingénierie Biomédicale au CHRU de Nancy, il s’agit d’un « très bel événement et une très belle journée qui est le reflet du changement de dimension opéré par le groupe Dedalus. » 

Un changement de dimension qui n’empêche pas l’humain. Unanimement, les collaborateurs de Dedalus espèrent ainsi retrouver et réunir physiquement  les clients dès que possible, et affirment « Nous reconstruirons bien sûr des événements en présentiel car la convivialité physique ne se remplace pas. Pour autant, il est important de connecter entre elles les personnes éloignées ou qui ne peuvent se déplacer. » D’ailleurs, la participation de partenaires représentant une partie des 40 pays dans lesquelles Dedalus est implanté confirme l’ouverture du groupe à l’international. 

Lors d’une table-ronde, Jocelyne Ziadeh, DSI de l’Hôpital Hôtel Dieu de France, à Beyrouth, au Liban, a ainsi apporté un témoignage édifiant et illustré le vécu de l’explosion de l’été 2020 et de ses suites dans son établissement, convaincue de l’importance de l’informatique dans l’amélioration de la prise en charge des patients. Cette présentation a montré les limites mais surtout les atouts des systèmes d’information hospitalier dans une zone en crise économique et sanitaire où besoins de l’utilisation du numérique dans les systèmes d’information, notamment pour partager les données patients, deviennent pressants. « C’était une belle opportunité de pouvoir participer à cet événement inédit dans un contexte exceptionnel. Ce fut un énorme plaisir d’échanger avec les participants et transmettre nos actions et nos aspirations autour du numérique durant cette triple crise que nous traversons. » 

numérique, dedalus, dsi