Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

MiPih a déjà déployé la DSN dans 19 établissements de santé (Communiqué)

MiPih , MERCREDI 03 MARS 2021 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

En 2020, MiPih a lancé en production la Déclaration Sociale Nominative de 19 établissements. Cette collaboration a permis aux établissements dont le CHU de Toulouse et l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille d’entrer en DSN dès janvier 2021. Déjà obligatoire pour le secteur privé depuis 2017, c’est au tour des collectivités, établissements publics et administrations de mettre en place cette Déclaration Sociale Nominative, d’ici à 2022. Cela représente 70 000 établissements et concerne 5,6 millions d’agents. 

Un enjeu de transformation digitale pour les établissements de santé 

La DSN permet aux établissements de transmettre en un flux unique, mensuel et dématérialisé, les données des agents. Cette nouvelle fonctionnalité est désormais intégrée au logiciel - Prodige RH - du MiPih, 1er éditeur public de paie hospitalière. Ainsi les données sociales et les événements des agents seront transmis en une seule fois sur le portail de Net-entreprise, de manière à ce que les organismes sociaux viennent récupérer les données qui les concernent. 

L’automatisation de ces processus assure un gain de temps et une fiabilisation des données. La DSN qui fera bientôt partie du quotidien du secteur public, offre de nombreux avantages : 

Du côté des établissements : 

  • La réduction du nombre de déclarations à effectuer
  • La simplification des déclarations au rythme du cycle de paie
  • La sécurisation et la fiabilisation des obligations sociales avec moins de risques d’erreurs, de contentieux et de pénalités 

Du côté des agents : 

  • La sécurisation des droits grâce à une identification unique valable auprès de tous les organismes
  • La simplification des démarches et l’assurance de la portabilité des droits
  • La confidentialité renforcée des données en circulation 

Cette première phase de déploiement sur 19 établissements succède à la phase pilote organisée par MiPih et le CHU de Toulouse ; laquelle a permis d’identifier des cas particuliers et d’adapter les outils au regard des difficultés rencontrées. « MiPih s’est fortement engagé à accompagner les établissements pour la transmission des Données Sociales Nominatives. Cet accompagnement conjugué aux efforts des différentes Directions des Ressources Humaines a permis, dans une démarche itérative, de recadrer les dossiers et de sécuriser les données pour la transmission des Déclarations Sociales Nominatives. » précise Olivier MOMAS – directeur produit au MiPih. 

MiPih reste mobilisé et des renforts supplémentaires sont prévus pour accroître ses forces d’accompagnement et concrétiser pour l’ensemble de ses adhérents le passage en DSN en janvier 2022. Pour la dernière vague, pas moins de 230 établissements du MiPih seront concernés. 


A propos du MiPih 

Acteur public du numérique en santé, MiPih est le 1er éditeur en informatique hospitalière. Il accompagne les établissements de santé dans leur projet de transformation numérique et dans la digitalisation de leur SIH. En cohérence avec les orientations stratégiques de Ma Santé 2022, de nouveaux services sont déployés à travers le bouquet de services Medipeps, qui facilite la relation Ville-Hôpital. 

mipih, chu, chu de toulouse, production, numérique, hospitalière