Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

#Webinaire DSIH : le lit intelligent connecté, un atout pour un bénéfice sanitaire, social et économique

DSIH, MARDI 09 MARS 2021 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Un webinaire de 60 minutes, animé pour « DSIH » par Xavier Vallin, expert en systèmes d’information hospitaliers, le 25 mars de 11 heures à 12 heures sur www.dsih.fr/webinaire, présentera des retours d’expériences de terrain avec la contribution d’Hillrom, leader sur le marché des lits médicalisés, aujourd’hui intelligents et connectés.

Les Jeudis du Numérique en Santé de DSIH, le 25 mars, de 11 à 12 heures, sur www.dsih.fr

Dans un hôpital de taille moyenne, jusqu’à six chutes pour 1 000 patients peuvent survenir chaque jour [1]. Une chute coûte de 2 000 euros à 8 000 euros pour un établissement hospitalier [2], sans compter les complications qu’elle peut engendrer chez le patient.

Depuis près d’un siècle, Hillrom se consacre aux soins centrés sur le patient en accompagnant les innovations techniques et technologiques. Ses produits et ses technologies visent à améliorer les résultats pour les patients et les soignants. Historiquement sur un modèle BedTech, centré sur ce qui permet « d’apporter la maison à l’hôpital », en particulier le lit, elle passe aujourd’hui à un modèle MedTech. Le lit intelligent connecté est l’interface entre les deux.

L’optimisation des usages de matériels médicaux tels que les lits permet au personnel soignant de se concentrer sur l’aspect humain des soins de santé et représente un enjeu d’autant plus crucial que 70 % du temps infirmier est consacré à des tâches non liées au soin [3]. Par exemple, les services de réanimation s’équipent en matériel de plus en plus complexe. Aujourd’hui, ils ont besoin de solutions connectées qui permettent d’améliorer l’expertise clinique et l’efficacité opérationnelle tout en enrichissant l’expérience patient.

Le 25 mars, DSIH propose un webinaire sur le Smart Bed, ou « lit intelligent connecté ». Deux retours d’expérience seront présentés, avec la participation d’un médecin, d’un soignant responsable de la coordination des soins ou, éventuellement, d’un ingénieur biomédical. Ces partages permettront d’amorcer un échange avec tous les participants.

« Nous sommes au cœur du soin, dans une période où la pénurie de personnel soignant s’accroît, explique Grégory Bibbo, Digital Health Project Manager au sein d’Hillrom. La technologie peut être un palliatif, non pas pour se substituer aux équipes, mais pour faciliter leur travail au quotidien et leur permettre de se concentrer sur ce qui fait l’essence et la valeur ajoutée de leur métier. »

Inscription préalable gratuite, mais obligatoire : https://www.dsih.fr/webinaire/smartbed-connecte-un-atout.php 


[1] Sato N. et al., “Falls among Hospitalized Patients in an Acute Care Hospital: Analyses of Incident Reports”, The Journal of Medical Investigation, vol. 65, 2018.

[2] Dantoine T. et al., Études médico-économiques et chutes graves du sujet âgé : quelle évaluation pour les nouvelles technologies appliquées à la prévention ? Réflexions à partir de l’exemple des systèmes de détection systématique par caméra vidéo, 2016.

[3] Lire ici

 

dsih, lits, hospitaliers, patient, soignant