Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Publication du plan d’investissement issu du Ségur de la santé et de son volet numérique

DSIH, MARDI 16 MARS 2021 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le 11 mars 2021, une circulaire a été mise en ligne pour donner aux ARS les éléments nécessaires au déploiement du plan d’investissement dans les territoires dès le premier semestre 2021, notamment sur le volet numérique en santé.

La circulaire relative à la relance de l’investissement dans le système de santé dans le cadre du Ségur de la santé et de France Relance a été mise en ligne le 11 mars. Elle donne aux directeurs généraux des Agences régionales de santé (ARS) « toute la visibilité sur la déclinaison du plan d’investissement afin qu’il se déploie dès le premier semestre 2021 dans les territoires ».

Transformer les usages et accompagner les territoires

Pour donner suite au Ségur de la santé de l’été dernier, le gouvernement s’est engagé à remanier le système de santé. Quatre axes ont ainsi été définis :

  • Transformer les métiers et revaloriser ceux qui soignent ;
  • Définir une nouvelle politique d’investissement et de financement au service de la qualité des soins ;
  • Simplifier les organisations et le quotidien des équipes de santé pour qu’elles se consacrent en priorité à leurs patients ;
  • Fédérer les acteurs de la santé dans les territoires au service des usagers.

Le gouvernement développe une approche transversale et régionale d’investissement pour accompagner les territoires, au bénéfice de la qualité des soins. La circulaire insiste sur la déconcentration de la politique de soutien aux investissements pour évaluer les besoins de terrain et inclure les élus à l’échelle nationale et locale. L’objectif est aussi de décloisonner les secteurs sanitaire, médico-social et de ville. La volonté de l’État central est ainsi de se recentrer sur des fonctions de stratégie, d’appui et de validation des projets à enjeu majeur.

Deux milliards pour le numérique

La mise en œuvre opérationnelle de ce plan est dotée d’une enveloppe de 19 milliards d’euros sur dix ans, pour accélérer la transformation de l’offre de soins et d’accompagnement dans les territoires, mais aussi améliorer les conditions de travail des professionnels et l’accueil des personnes. 2 milliards d’euros sur trois ans seront consacrés au numérique en santé, dont 0,6 pour le secteur médico-social. Ces fonds seront gérés par la Délégation du numérique en santé (DNS) en lien avec les administrations concernées. La circulaire précise que les modalités de leur délégation seront traitées dans un texte spécifique. Le déploiement de ce plan doit débuter dès cette année.

Avec l’enveloppe dédiée au numérique dans le médico-social, le gouvernement encourage une transformation vers une offre plus innovante avec un cadre de vie « domiciliaire » en établissement ou des parcours résidentiels.

Cette somme n’intègre pas le quatrième programme d’investissements d’avenir (PIA). Dans le cadre de France Relance, 11 milliards d’euros sont dédiés dès 2021-2022 à l’accélération de l’innovation et au développement de la bioproduction ou de la santé digitale. L’ambition de ce PIA est de faire de la France un leader dans les technologies de santé de demain.

numérique, ars