Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

HOPITAL NUMERIQUE : GFI INFORMATIQUE ET NEOS-SDI ASSOCIENT LEUR EXPERTISE SUR LES TECHNOLOGIES MICROSOFT

DSIH, DIMANCHE 14 JUILLET 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Pour accompagner les établissements de santé tout au long du Programme Hôpital Numérique, Gfi Informatique et Neos-SDI mettent en commun leur savoir-faire sur l’ensemble des produits Microsoft et leur expérience des besoins des établissements de santé, liés notamment à la production de soins et au médico-économique. Cette association permet, en exploitant au mieux l’ensemble de la gamme des produits Microsoft, d’adresser de façon pertinente et adaptée des projets autour des domaines des infrastructures et des applications.

 

AVIS D’EXPERT : LE NUMERIQUE, UN DEFI MAJEUR POUR LES CENTRES HOSPITALIERS

 

Par Hervé de Belenet, Global Manager Secteur Santé-Social, Gfi Informatique

 


Dans un contexte où les marges de manœuvre financières sont de plus en plus étroites, les établissements de santé doivent relever de nombreux défis pour améliorer significativement la qualité et la sécurité des soins. A ce titre, les enjeux liés aux Systèmes d’Information Hospitaliers (SIH) ne sont pas les moindres et s’articulent autour des aspects liés aux infrastructures et aux applications.

 

Au niveau des infrastructures, il convient de renforcer la fiabilité et la disponibilité du SIH et de garantir la sécurité des données. Au niveau des applications, il est crucial d’améliorer la performance du système d’information notamment concernant la production de soins, de faire évoluer le SIH pour prendre en compte les parcours de soins autour d'une prise en charge coordonnée du patient avec les différents acteurs du territoire et d’intégrer dans le SIH la nécessaire collaboration entre les établissements (CHT) et la médecine de ville.

 

Il devient dès lors nécessaire d’accélérer les déploiements dans les unités de soins, de faire évoluer la couverture fonctionnelle des systèmes existants, d’informatiser les domaines qui ne sont pas encore équipés et de prendre en compte les aspects interopérabilité ainsi que les normes et standards (HL7, IHE, cadre d’interopérabilité des SIS).

 

Alors même que les tensions financières limitent la capacité d’investissement, deux éléments structurants sont, cependant, intervenus sur ce secteur. D’une part, le Programme Hôpital Numérique (PHN) a été lancé par la DGOS, notamment son volet financier. Ce programme traduit la politique du Ministère qui vise à amener l'ensemble des systèmes d'information liés aux processus de soins des établissements de santé à un palier de maturité pour améliorer significativement la qualité et la sécurité des soins. Tous les établissements de santé sont éligibles sous réserve de leur conformité aux indicateurs des pré-requis du programme. D’autre part, l’accord cadre AGIH, qui permet aux établissements de santé adhérents d’accéder à des conditions financières intéressantes à l’ensemble des technologies Microsoft, poursuit son déploiement.

 

Au niveau des Infrastructures, on peut noter l’existence de projets tels que la mise en place d’un annuaire, la prise en compte de l’authentification forte (carte CPS), la mise en place ou la migration de messagerie, la gestion et l’évolution du poste de travail, l’administration, la virtualisation et l’exploitation du SIH, la prise en compte de la politique de sécurité (PSSI). Au niveau des applications, l’archivage du dossier patient, le travail collaboratif et la communication, la mise en place d’une Ged qualité, l’implémentation du décisionnel santé (autour du PMSI ou de l’optimisation des lits), l’accès au DMP, sont autant de thèmes qu’il convient d’adresser au niveau des établissements.

 

GFI INFORMATIQUE ET NEOS-SDI, UN PARTENARIAT EXEMPLAIRE AUTOUR DES TECHNOLOGIES MICROSOFT

 

« Nous nous réjouissons chez Microsoft de voir deux acteurs majeurs de notre écosystème de partenaires tels que Gfi Informatique et Neos-SDI, allier leurs compétences lorsqu’il s’agit de répondre aux demandes de nos clients. Leur valeur, tant pour ce qui est de la couverture de nos technologies que dans le domaine de la santé n’est plus à prouver » se félicite Alain Crozier, Président de Microsoft France.

 

Le Programme Hôpital Numérique, initié par le Ministère de la santé, a pour but d’améliorer la qualité du Système d’Information des hôpitaux, notamment dans le domaine de la production de soins. Son volet financier aide les hôpitaux à mettre en place des projets, à condition de remplir certains prérequis en termes d’infrastructure. Pour qu’un hôpital soit éligible il faut qu’il ait atteint un certain niveau de maturité et c’est l’une des préoccupations majeures à laquelle l’alliance Gfi Informatique et Neos-SDI souhaite répondre.

 

« Depuis 2001, Neos-SDI est un spécialiste dédié Microsoft, couvrant l’ensemble de ses technologies et leur interopérabilité dans les systèmes d’information. Notre centre à Seattle aux Etats-Unis, tout proche du siège de Microsoft, nous permet d’être en avance de phase sur toute leur gamme de solutions. Nous sommes fiers de notre proposition de valeur pour le monde de la santé, que nous délivrons à travers notre partenariat avec Gfi Informatique » indique Stéphane Bennour, Président de Neos-SDI.

 

Patients, Professionnels de Santé et Directeurs Informatiques sont au cœur des nouveaux enjeux numériques. Efficience, confidentialité des données, optimisation des infrastructures, accès à distance aux dossiers, mobilité, interopérabilité, pilotage, télémédecine, eSanté sont autant de sujets qui trouvent un écho pertinent au travers de l’offre Microsoft. Les établissements de santé ont des besoins technologiques très variés : système de gestion intégré, portails collaboratifs, équipements connectés, sécurité des données, authentification forte…

 

« Au-delà des technologies en tant que telles, le véritable enjeu est l’intégration de ces technologies entre elles et la fluidité de leur interopérabilité, garantissant un service de qualité avec la meilleure performance, le tout dans une équation financière adaptée. C’est ici que les technologies de Microsoft se différencient, sur leur qualité intrinsèque mais également sur leur capacité d’intégration et sur un coût d’intégration prédictible » préciseEric Ferrière, Directeur Général de Neos-SDI Europe.

 

Pour Pierre Chiarelli, directeur du secteur public de Gfi Informatique, « L’hôpital de demain devra replacer le patient au centre du système de soin. Or, ceci ne pourra se faire que sur la base d’un système d’information hospitalier efficient à tous les niveaux. Et c’est justement parce que nous sommes depuis longtemps aux côtés des services publics et du secteur hospitalier en particulier, que nous avons souhaité nous associer à Neos-SDI, une entreprise spécialisée reconnue, pour accompagner les acteurs de ce secteur dans le cadre du Programme Hôpital Numérique. »

 

Des solutions 100% Microsoft pour répondre aux besoins des hopitaux

 

Microsoft a signé un accord-cadre avec un groupement d’achat des hôpitaux : Uni-HA, qui permet aux établissements de santé d’acquérir l’ensemble des licences Microsoft à des prix très intéressants. Les établissements peuvent ainsi mettre en place le socle nécessaire pour atteindre le niveau requis par le Programme Hôpital Numérique, puis dans un second temps de lancer des projets dont le coût lié aux outils informatiques reste limité.

 

Pour répondre aux différents enjeux métier, Neos-SDI et Gfi Informatique ont donc développé de nombreuses briques avec les solutions Microsoft qui s’adressent à l’ensemble de la chaine de valeur devant être traitée dans les hôpitaux, sur des projets variés :

 

 

 

- Mise en place du socle fondateur du SI d’un centre Hospitalier basé sur Windows Server 2012 et Active Directory ;
- Utilisation des fonctionnalités W2012-IPAM pour l’optimisation de la gestion de l’adressage IP dynamique par la localisation des services et bâtiments hospitaliers ;
- Gestion des problématiques de synchronisation d’annuaire, gestion des Identités avec Microsoft FIM ;
- Mise en place d’une architecture d’authentification par certificat dans Active Directory s’appuyant sur l’architecture CPx ;
- Mise en place des plateformes de communication avec Exchange 2013 couplée à Lync 2013 pour des échanges « en temps réel » jusqu’à l’intégration complète de la téléphonie ;
- Prise en compte de l’environnement de travail par la conception d’un socle Windows 7 intégrant les problématiques de virtualisation applicative ;
- Conception de Cloud privé (datacenter dynamique) basé sur Hyper-V et System Center ;
- Gestion de la Qualité via une plateforme GED SharePoint 2013 ;

- Mise en œuvre de l’ouverture de session Windows par carte à puce dans le cadre de l’utilisation des cartes professionnelles de santé (CPS v3) en environnement Microsoft Windows 7 dans une infrastructure Microsoft Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2012.

 

Hôpital   Numérique : @Gfiinformatique et Neos-Sdi associent leur expertise sur   les technologies Microsoft http://bit.ly/11ShmNY

 

 

À propos de Gfi Informatique

 

Acteur européen de référence des services informatiques à valeur ajoutée et des logiciels, Gfi Informatique occupe un positionnement stratégique différenciant entre les opérateurs de taille mondiale et les acteurs de niche.  Avec son profil de multi-spécialiste, le Groupe met au service de ses clients une combinaison unique de proximité, d’organisation sectorielle et de solutions de qualité industrielle. Le Groupe qui compte près de 8 700 collaborateurs a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 618,1 M€.
Gfi Informatique est coté sur Euronext Paris, NYSE Euronext (Compartiment B) - Code ISIN : FR0004038099.

 

Pour toute information, contacter   :

 

GFI INFORMATIQUE   Dir. Communication   Sabine de LEISSEGUES   Tél. : +33 1 44 04 50 45   sabine.de-leissegues@gfi.fr

POINT VIRGULE   Relations presse   Khéloudja SADAOUI   Tél. : +33 1 73 79 50 72   ksadaoui@pointvirgule.com

Solenn MORGON   Tél. : +33 1 73 79 50 70   presse-gfi@pointvirgule.com

 

microsoft, établissements de santé, production, numérique, sécurité, sih, interopérabilité, patient, hospitalier, annuaire, cps, virtualisation