Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Comment évaluer l'impact médico-économique de la télémédecine ?

DSIH, LUNDI 16 SEPTEMBRE 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L'évaluation médico-économique des activités de télémédecine à partir de la littérature étrangère est un exercice périlleux compte tenu de la diversité de ses applications. C'est ce qu'a conclu un rapport récent de la Haute Autorité de Santé (HAS), qui propose une méthodologie pour encadrer les évaluations futures.

 

 

Telemedecine

 

 

 

 

 

 

 

 

Un rapport de la HAS datant de juillet 2013 propose une analyse médico-économique de la télémédecine fondée sur 5 études françaises et 122 études étrangères, dont 74 études ayant mis en œuvre une évaluation médico-économique de la télémédecine, 27 études « systématiques » de la littérature et 26 études complémentaires.

 

Des études hétérogènes dépendant fortement du contexte

Il ressort de cette analyse une difficulté de généralisation et de transposition des résultats obtenus, du fait que:

- L’analyse de la littérature n’a pas permis, compte tenu de l’hétérogénéité des interventions évaluées, de formuler de conclusions sur la question de l’efficience de la télémédecine,

- Les caractéristiques des projets évalués et les spécificités de cette activité à forte composante organisationnelle ne permettent pas de proposer une classification des pratiques,

- La télémédecine étant une activité fortement dépendante du contexte, les conclusions des études étrangères ne peuvent être généralisées ou transposées au contexte français.

Mais l’état des lieux de la littérature économique a cependant montré que le déploiement de la télémédecine touchait une palette importante de spécialités médicales et que les maladies chroniques restaient une thématique centrale au niveau international, ainsi que pour la cardiologie, la radiologie, la dermatologie et la psychiatrie.

La problématique liée à la question du financement de l’activité de télémédecine est aussi présentée comme une des difficultés majeures.

 

Proposition d'une méthodologie d'évaluation

Le cadre d’évaluation proposé dans ce document se fait à partir d'une matrice d'impact d'effets attendus selon trois critères principaux: la qualité des soins, l'accessibilité et les coûts.

Il s'agit d’établir une classification qui prenne en considération les principaux objectifs liés à la mise en place d’une activité de télémédecine, selon différents points de vue (patients, médecins et paramédicaux, hôpital et Etat)

Suite à la construction de cette matrice, l’objectif est de préciser les points clés méthodologiques à prendre en compte dans la réalisation d’une étude sur l’évaluation médico-économique de la télémédecine.

 

Pour en savoir plus : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/fc_1249588/fr/accueil-2012

télémédecine, has, haute autorité de santé