Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Alfred, le majordome virtuel

DSIH, LUNDI 13 JANVIER 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Un majordome virtuel nommé Alfred est en cours de création. Destiné à lutter contre la perte d'autonomie des personnes âgées, il obéira à la voix de ses utilisateurs et les aidera dans leur vie quotidienne, mais aussi dans leurs relations sociales et leur suivi médical. La phase d'essais de ce projet est prévu en 2015.

 

Le 7ème programme-cadre de recherche et de développement technologique de l'Union Européenne, qui propose de financer et promouvoir des projets interrégionaux innovants, a mis en jeu, pour la période 2007-2013, 50 Mds€. L'une des initiatives sélectionnées dans ce cadre est l'assistant Alfred, projet aidé à hauteur de près de 4,5 M€.

 

Assister les gestes domestiques et les relations sociales

Alfred est un projet de majordome virtuel destiné à lutter contre la perte d'autonomie des personnes âgées. Il accompagnera celles-ci dans la réalisation de leurs activités quotidiennes, leur proposera des sorties afin d'entretenir leur vie sociale, contrôlera leur parcours de soins en relation avec les professionnels de santé qui en ont la charge, ou leur proposera des exercices cognitifs et physiques sous la forme de serious games.

 

Une interaction vocale avec son utilisateur

Alfred répondra à la voix de son maître, qui n'aura qu'à lui poser des questions ou lui soumettre des requêtes vocales à partir desquelles il fournira les informations nécessaires. Il aura enregistré, au préalable, les coordonnées de l'entourage de la personne âgée, ses goûts ou ses activités favorites afin de l'aider dans sa vie sociale. Il créera enfin une base de données concernant l'état de santé de son utilisateur, dont il évaluera l'évolution, et interagira avec son environnement médical.

 

Les premiers essais prévus pour 2015

Le projet Alfred est mené par 11 sociétés issues de 5 pays européens, évoluant en coopération depuis octobre 2013. Il devrait mener ses premiers essais in vivo en 2015 en France, en Allemagne et aux Pays-Bas. Parallèlement, une plateforme de développement sera créée, nommée Alfredo, afin d'affiner les fonctionnalités existantes ou d'en créer d'autres.

La présentation d'Alfred est disponible ici (http://www.youtube.com/watch?v=Bvk7JdMYK9c )

 

B.B/DSIH