"Le journaliste aurait consulté une notification de violation de données à caractère personnel adressée à la Cnil le 14 mars." cette interprétation par un journaliste est la pire chose qui devait arriver : d'après la CNIL, l'impossibilité d'accéder à une donnes est une violation de données.
Message posté par Guy Marty (le mercredi 29 mai 2019 à 14:59:48

Répondre à ce commentaire