Vous êtes dans : Accueil > établissements de santé >

établissements de santé3958 documents taggés

Le Mipih est agréé tiers-archiveur (communiqué) 

MiPih, le mer. 16 septembre 2020 : Le Mipih franchit un cap dans le domaine de la confiance numérique, en obtenant l’agrément tiers-archiveur, avec la solution Spark Archives, pour la « conservation d’archives publiques courantes et intermédiaires sur support numérique », délivré par le Service Interministériel des Archives de France (SIAF). Lire la suite ...

La plateforme e-Santé et IA du Grand-Est (communiqué) 

DSIH, Damien Dubois, le mar. 22 septembre 2020 : Inesia, plateforme mutualisée d’accompagnement aux projets d’innovation en santé numérique, a été lancée en septembre par l’association PRIeSM, spécialisée en e-santé et en intelligence artificielle.Lire la suite ...

Former à l’éthique du numérique en santé (communiqué) 

DSIH, Damien Dubois, le mar. 22 septembre 2020 : L’éthique est un enjeu de la feuille de route du numérique en santé, en particulier de l’action 2 sur la relance du Conseil du numérique en santé. Pour former à cette dynamique, l’Espace éthique d’Île-de-France et l’Université Paris-Saclay lancent, en cette rentrée 2020, un diplôme universitaire (DU) intitulé « Éthique du numérique en santé ».Lire la suite ...

Faut-il chiffrer les données de son DPI ? – Volet 2 (communiqué) 

Cédric Cartau, le mar. 22 septembre 2020 : Dans le premier volet, nous avons examiné la question du chiffrement des données du DPI en reposant les fondamentaux : la différence entre le moyen et le besoin, et surtout la notion de chiffrement et de couche technique.Lire la suite ...

Numérique en santé : des projets internationaux pour nourrir la réflexion en France  (communiqué) 

DSIH, Damien Dubois, le mar. 06 octobre 2020 : Le Snitem présente les premières synthèses du travail du think tank « Numérique, DM et Santé » avec trois exemples pour nourrir la réflexion en France sur l’évaluation par les patients, la transformation du parcours patient et l’efficience du système de santé.Lire la suite ...

Dedalus et DeepOR s’associent pour révolutionner la prescription à l’hôpital (communiqué) 

Dedalus France, le lun. 26 octobre 2020 : Dedalus, leader européen dans l’édition et l’intégration de solutions numériques pour le monde de la santé, signe un accord industriel avec DeepOR, start-up française, pionnière dans le domaine du traitement du langage naturel médical pour équiper l’hôpital d’un assistant vocal intelligent. Lire la suite ...

Organisation des parcours de soin et SI : le cadre est posé (communiqué) 

DSIH, le lun. 26 octobre 2020 : C’est autour des parcours de soins coordonnés que gravitent une grande partie des enjeux du SI de Santé dans les années à venir. Comment cette orientation majeure va-t-elle impacter la stratégie des directions des services numériques ? Où vont-elles devoir positionner leurs efforts ? Lire la suite ...

Pulsy obtient la certification d’hébergeur de données de santé (communiqué) 

Pulsy, , le lun. 09 novembre 2020 : Pulsy, groupement régional d’appui au développement de la e-santé, vient d’obtenir la certification d’hébergeur de données de santé (HDS), attestant de la sécurité, la performance et la fiabilité de ses services. Fruit d’un travail collectif de 18 mois, l’obtention de cette certification confirme la position de Pulsy comme tiers de confiance numérique dans le Grand Est.Lire la suite ...

Maincare Solutions obtient l’autorisation INSi et accélère son alignement avec la feuille de route #MaSanté2022 (communiqué) 

Maincare Solutions , le lun. 09 novembre 2020 : Quelques jours après la parution des derniers référentiels d’Identitovigilance et guides d’implémentation par l’Agence du Numérique en Santé (ANS), Maincare Solutions a obtenu le 2 novembre dernier l’autorisation Identifiant National de Santé intégré (INSi) 02.00 pour son logiciel de gestion administrative du patient M-GAM (v 8.2.5R7.0).Lire la suite ...

Covid-19, un allié inattendu pour l’ambulatoire (communiqué) 

DSIH, le mar. 17 novembre 2020 : La France comble petit à petit son retard sur le taux de chirurgie ambulatoire. S’il était limité à 58,5 %[1] en 2019, l’objectif est de le porter à 70 % en 2022. Largement plébiscité par les patients et leurs familles, ce mode de prise en charge présente de nombreux avantages : taux de satisfaction élevé, récupération plus rapide, mais aussi diminution des coûts. En raccourcissant le temps de séjour, il contribue également à réduire les infections nosocomiales contractées par les patients dans un établissement de santé. C’est là que le Covid-19 se présente comme un allié de l’ambulatoire.  Lire la suite ...

Vers la généralisation de l’e-prescription (communiqué) 

DSIH, Damien Dubois, le mar. 24 novembre 2020 : La prescription dématérialisée concerne pour l’instant les médecins de ville pour leurs ordonnances de médicaments et de prestations de soins. Son déploiement sera progressif pour une généralisation au plus tard fin 2024.Lire la suite ...

Programme ESMS numérique (épisode 1) : le « T0 » est imminent ! (communiqué) 

Par Didier Alain, consultant-expert WELIOM, le lun. 30 novembre 2020 : Les couloirs de cet immeuble moderne proche de la gare Montparnasse bruissent d’une agitation inhabituelle. On voit plusieurs personnes courir d’un bureau à l’autre. Entre les mains des protagonistes circule un document, témoin passant entre les coureurs d’une équipe de relais. Le document finit sa course sur le bureau de la patronne qui y jette une dernière fois un regard aiguisé.Lire la suite ...

Soigner Ensemble : Lifen lance une nouvelle approche pour l’innovation en e-santé (communiqué) 

Lifen , le mar. 01 décembre 2020 : Depuis 5 ans, Lifen facilite la coordination médicale et l’accès aux données pour l’ensemble des soignants. Aujourd’hui, nous voulons aller plus loin en aidant les professionnels de santé à soigner mieux en soignant ensemble. Pour concrétiser cette promesse, nous lançons aujourd’hui le projet Soigner Ensemble qui doit offrir à tous les soignants une prise en main rapide des solutions de e-santé pertinentes pour leurs pratiques, tout en les rendant interopérables avec leurs outils actuels.Lire la suite ...

WELIOM fait son entrée au palmarès des ESN du Syntec Numérique (communiqué) 

DSIH, le lun. 07 décembre 2020 : Syntec Numérique et KPMG France viennent de publier le rapport préliminaire de l’étude Grand Angle ESN & ICT qui propose un premier éclairage sur les impacts directs de la crise liée à la Covid-19 (1). Le classement 2020 des ESN & ICT, par volume de chiffre d’affaires, est également présenté en avant-première. Entretien avec Pierre-Yves André, PDG de WELIOM, cabinet de conseil et de services nantais dédié au secteur de la santé, qui fait une entrée remarquée dans l’édition 2020 de ce classement.Lire la suite ...

ZenReco, le moteur de reconnaissance vocale 100 % français de Zenidoc à l’écoute de vos besoins (communiqué) 

Zenidoc, le lun. 07 décembre 2020 : Fort de ses 15 années d’expérience dans le domaine de la dictée numérique et de la reconnaissance vocale, Zenidoc franchit un cap en annonçant son propre moteur de reconnaissance vocale 100 % français, ZenReco, développé en collaboration avec le Laboratoire informatique d’Avignon.Lire la suite ...

Tout savoir sur ESMS numérique, avec la directrice du programme (communiqué) 

DSIH, le mar. 15 décembre 2020 : Calendrier du programme, impacts sur les DSI hospitalières et les éditeurs, choix du DUI, AMOA : entretien à 360° avec Myriam Danyach-Deschamps, directrice du programme ESMS numérique à la Direction des établissements et services médico-sociaux – Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA).Lire la suite ...

Vers un parcours innovant dédié à la prise en charge médicamenteuse du patient dans le Grand Est (communiqué) 

Pulsy , le mer. 16 décembre 2020 : Chaque année, un tiers des événements indésirables graves est imputable au médicament. La réponse : le dispositif MEDISIS, porté par le Centre Hospitalier de Lunéville avec le soutien de l’ARS(1) Grand Est et des URPS(2) des médecins libéraux et pharmaciens du Grand Est. Il assure la sécurité de la prise en charge médicamenteuse des séniors. Expérimenté sur le territoire lunévillois, le projet vient d’obtenir un avis favorable du Comité technique de l’innovation en santé pour une expérimentation dans le cadre de l’Article 51(3) ; elle se conduira dans la région durant deux ans et demi. Partenaire de MEDISIS, Pulsy met à disposition son service de télémédecine Odys® pour assurer le suivi des patients à domicile.Lire la suite ...

Les cinq recommandations de l’Afib en matière de sécurité numérique des équipements biomédicaux (communiqué) 

DSIH, Damien Dubois, le mar. 22 décembre 2020 : L’Association française des ingénieurs biomédicaux a présenté ses recommandations pour améliorer la sécurité numérique des équipements biomédicaux lors d’un webinaire le 15 décembre dernier.Lire la suite ...

Sécurité et maîtrise du SI : l’enjeu du programme ESMS numérique (communiqué) 

Par Vincent Trély, WELIOM, le lun. 11 janvier 2021 : Le niveau de confidentialité de la prescription de statines de ma grand-mère de 93 ans doit-il être le même que celui du compte rendu opératoire de la tumeur cérébrale de mon oncle de 52 ans ? Cette interrogation relève-t-elle du domaine éthique, philosophique juridique ? Le sujet est important car, à ce jour, rien ne les différencie. Les données de santé à caractère personnel des Français sont classées ultrasensibles, sans aucune hiérarchie. Ainsi, un Ehpad est soumis à la même réglementation qu’un centre hospitalo-universitaire, dont principalement le règlement général sur la protection des données (dit RGPD), qui oblige le responsable de traitement, c’est-à-dire le directeur ou la directrice, à mettre en œuvre toutes les mesures de sécurité requises adaptées à la sensibilité du traitement.Lire la suite ...

Télé-oncologie à l’Institut Godinot de Reims (communiqué) 

Pulsy , le mar. 12 janvier 2021 : L’Institut Godinot, centre de lutte contre le cancer de Champagne-Ardenne, et Pulsy se sont associés pour proposer un suivi en oncologie par téléconsultation. Ici, encore plus qu’ailleurs, mettre en place une solution de télémédecine pour la discipline particulière qu’est la cancérologie prend tout son sens. Retour sur une année de pratique à distance, au service des patients. Lire la suite ...

Changement de statut et de directrice pour le GCS Sesan (communiqué) 

DSIH, Damien Dubois, le lun. 18 janvier 2021 : Le groupement de coopération sanitaire (GCS) Sesan devient un groupement d’intérêt public (GIP) et désigne une nouvelle directrice. Ce changement de statut répond à la volonté de renforcer le rôle du Sesan dans le développement régional de l’e-santé et d’élargir le champ de ses missions.Lire la suite ...

Programme ESMS numérique (épisode 3) : dernière ligne droite avant le dépôt des candidatures ! (communiqué) 

Par Didier Alain, consultant-expert WELIOM, le lun. 18 janvier 2021 : En novembre dernier paraissait l’instruction aux ARS leur fournissant le cadre de la phase d’amorçage du programme ESMS numérique [1]. Au mois de décembre, Myriam Danyach, directrice du programme à la CNSA, nous éclairait sur les détails du programme [2]. La prochaine échéance concerne l’ouverture effective de l’appel à projets par les ARS.  Lire la suite ...