Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Former à l’éthique du numérique en santé

DSIH, Damien Dubois, MARDI 22 SEPTEMBRE 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L’éthique est un enjeu de la feuille de route du numérique en santé, en particulier de l’action 2 sur la relance du Conseil du numérique en santé. Pour former à cette dynamique, l’Espace éthique d’Île-de-France et l’Université Paris-Saclay lancent, en cette rentrée 2020, un diplôme universitaire (DU) intitulé « Éthique du numérique en santé ».

Le Conseil du numérique en santé, action 2 de la feuille de route « Accélérer le virage numérique en santé », est l’instance de concertation sur le virage numérique en santé. Il a entraîné la création d’une cellule d’éthique afin de faire de l’éthique un élément central du virage numérique en santé.

La cellule Éthique de la feuille de route du numérique

La gestion des Big Data a des répercussions non seulement juridiques et économiques, mais aussi sociétales en termes de confidentialité, de secret médical et de partage au service des connaissances et de la promotion de la recherche. La cellule Éthique ambitionne de préciser le cadre éthique de ces usages.
Elle élaborera des outils pratiques de sensibilisation, d’évaluation et de labellisation à destination des professionnels de santé, des industriels, des usagers et des pouvoirs publics en lien avec les instances existantes, notamment le Comité consultatif national d’éthique. Cinq groupes de travail ont été déterminés pour réaliser : 

  • un film de sensibilisation pour les usagers ;
  • une grille d’auto-évaluation de l’éthique des SIH pour les établissements de santé ;
  • un guide Ethics by design en IA pour les industriels ;
  • un code d’e-déontologie pour les professionnels de santé ;
  • des Journées régionales Éthique du numérique en santé.

Le DU Éthique du numérique en santé

L’éthique ne s’improvise pas. Les acteurs de la santé confrontés au quotidien aux usages du numérique doivent y être à la fois sensibilisés et formés. Ainsi, l’Espace éthique de la région ÎIe-de-France et l’Université Paris-Saclay proposent dès la rentrée 2020 un DU Éthique du numérique en santé. En effet, selon la brochure de cette nouvelle formation, « les réflexions relevant de l’éthique sont encore relativement rares sur ces sujets », alors même que la transition numérique touche tous les domaines, en particulier celui de la santé et de l’autonomie avec des outils au service des professionnels comme des usagers.

Les objectifs affichés du DU sont :

  • de comprendre l’impact des technologies numériques sur le vécu de la santé et de la maladie, sur les pratiques médicales et les pratiques soignantes ainsi que sur l’organisation du système de santé ;
  • d’identifier les questions éthiques et juridiques soulevées par le numérique en santé ;
  • d’acquérir les bases d’une culture éthique du numérique, afin d’être en mesure de mener personnellement une réflexion éthique en situation sur l’ensemble de ces questions.

Il est ouvert à l’ensemble des acteurs de la transition numérique en santé :

  • médecins et soignants exerçant dans différentes spécialités et différents contextes (hôpitaux, réseaux de santé, exercice libéral…) ;
  • personnels non soignants des établissements de santé et des établissements sociaux et médico-sociaux ;
  • ingénieurs, concepteurs, développeurs de solutions numériques en santé, entrepreneurs et industriels ;
  • professionnels et chercheurs en informatique, en robotique, en domotique ou en intelligence artificielle ;
  • représentants des usagers, des pouvoirs publics et chercheurs en éthique, en droit ou en sciences humaines ;
  • représentants des autorités de régulation et de certification.

Plus d’informations sont disponibles sur la brochure de la formation.

numérique