Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

La relation de santé est-elle en train de se déshumaniser ? (Communiqué)

DSIH, JEUDI 16 JANVIER 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le Collectif Santé Numérique, en partenariat avec Aromates et Deloitte, organise, le 12 mars 2014, les 5èmes Assises des Technologies Numériques de Santé. Ce colloque, qui se tiendra au sein de l'Amphithéâtre Deloitte, 136 avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine, aura pour thème: "Numérique en santé: quelle place pour l'humain ?"

 

Les questions autour des nouvelles formes de médecine, des dispositifs médicaux connectés ou de la nouvelle approche d'une patientèle toujours mieux informée et de plus en plus critique vis à vis des questions de santé seront débattues au cours de trois tables rondes distinctes, au cours de cet événement placé sous le haut patronage des Ministères en charge de la santé, de l'industrie et de l'économie numérique. Quelques 220 personnes, institutionnels, industriels, médecins, associations de patients et de professionnels de santé, y sont attendus, les inscriptions étant accessibles uniquement auprès d'Aromates*.

 

Après une première conférence dédiée à la relation humaine au cœur de l'écosystème du soin, la première de ces tables rondes traitera des opportunités d'amélioration de la relation des patients avec leur environnement sanitaire, la pratique médicale tendant à se baser sur l'accompagnement plutôt que sur l'acte, la dématérialisation risquant de déshumaniser les rapports soignant/soigné.

 

Le deuxième sujet de débat abordera les inégalités d'accès à cette nouvelle médecine, qui nécessite d'être perpétuellement connecté, des barrières financières, culturelles, géographiques ou techniques excluant une partie des patients à ce processus. La question de fonds sera dès lors d'évaluer une éventuelle médecine à deux vitesses engendrée par ces inégalités.

 

La dernière table ronde se concentrera enfin sur le comportement de plus en plus consommateur des "cyberpatients", désormais très bien informés sur les questions de santé et capables, via des applications mobiles sophistiquées, de réaliser une auto-mesure de leurs signaux physiologiques, voire pathologiques.

 

*Aromates: 169, rue d'Aguesseau, 92100 Boulogne; tel: 01 46 99 10 80

numérique, médecine