Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Plateaux techniques >

Les blocs des Polycliniques de Poitiers ont choisi OPTIM OPM

DSIH l B.B, LUNDI 05 MAI 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Nexus OPTIM se place comme un gestionnaire métiers, notamment avec l'application OPTIM OPM dédiée au bloc opératoire, comme au sein des Polycliniques de Poitiers. Comme dans de nombreux établissements de santé, il continue à innover pour faciliter les pratiques des professionnels de santé et a récemment intégré le groupe européen Nexus.

Dans un entretien accordé au magazine du groupe des Polycliniques de Poitiers, Cyrille Kériquel, Directeur des plateaux techniques de deux établissements du groupe, revient sur l'importance de l’implantation de l’informatique au bloc opératoire.

OPTIM OPM, une solution complète pour la gestion du bloc opératoire
Pour lui, le SIH au bloc permet d'améliorer "la pertinence de l’information permettant une meilleure prise en charge des patients, sa fiabilité avec une saisie à la source depuis les cabinets des praticiens." Cyrille Kériquel en souligne également les apports en termes de sécurité de l’information, entre autres avec un double contrôle de l’identité des patients associé à la protection et à la capitalisation des données, ainsi que son intégration au regard de la compatibilité métiers. Il décrit pour l'occasion les différentes applications d'OPTIM OPM, la solution déployée aux blocs opératoires des cliniques de Poitiers, qui permet tout d'abord "de gérer la planification des vacations opératoires ainsi que la traçabilité, en salle d’opération, des évènements et des dispositifs médicaux implantables ou la check-list de sécurité."

Faciliter l'administration des données au travers de règles de gestion communes
OPTIM OPM est interfacé avec le dossier patient, pour un partage de l’information avec les services de soins, et favorise l’efficience médico-économique du bloc opératoire au regard d’une meilleure lisibilité de l’activité. Sa modularité pour un déploiement progressif, souple et adapté aux divers besoins des établissements est caractérisée par les modules Planning et Planning.Net, Traçabilité en salles, DMI, CCAM,ou ANAP. Enfin, OPTIM OPM facilite l’administration des données à travers la définition des cohérences et des règles de gestion communes, faisant de ces informations des données stratégiques pour les cliniques de Poitiers. C’est ce que confirme Jean-Marc Trichard, Directeur Général de Nexus Optim, qui développe, outre OPM, deux autres solutions métiers dédiées à la gestion que sont OPTIM CEM, première solution de Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO), et SPM, pour le management et la traçabilité de la stérilisation, distribuée à plus de 350 exemplaires et désormais disponible en mode full web et tactile.

Une intégration au groupe Nexus pour continuer à innover
Depuis l’été 2011, OPTIM fait partie du groupe NEXUS, l’un des 3 plus grands acteurs européens de l’informatique médicale. Fort de ses 600 collaborateurs, NEXUS accompagne plus de 100 000 professionnels de santé à travers le monde avec des produits modernes et innovants. Les
 principaux projets de Nexux Optim sont le renforcement de ses équipes pour faire face au fort accroissement de l’activité, l’ajout de briques manquantes dans le processus patient à travers son positionnement sur le marché de la Gestion Administrative du Patient (GAP), ainsi que l’intégration dans son offre de produits phares du groupe qui ont fait leur preuve en Europe en commençant par la suite OBSTETRIQUE permettant le suivi complet de la grossesse et de l’accouchement.

 

bloc, bloc, blocs, planification, sih, pra, établissements de santé, patient, sécurité, cliniques, plateaux