Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Dossier patient >

Le CH de Dunkerque installe DIAMM en quelques semaines

DSIH l B.B, MARDI 17 JUIN 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

A la faveur d'un changement d'ordre administratif, le Centre Hospitalier de Dunkerque a dû rapidement équiper sa maternité d'une solution de gestion de l'activité. Le choix de DIAMM s'est avéré judicieux dans l'optique d'une mise en production en quelques semaines, les équipes de Micro6 s'étant montrées très réactives.

Lorsque le GCS de soins de statut privé entre la Polyclinique de Grande Synthe (PGS) et le Centre Hospitalier de Dunkerque (CHD), s'est terminé, le dossier obstétrical du CHD a dû être revu en profondeur. Il était en effet devenu indispensable d'équiper le nouveau pôle mère-enfant d'une solution du marché labellisée AUDIPOG.

Une mise en production sans formation préalable

Pour Philippe Cochin, RSI du CHD, DIAMM s'est avéré la solution idéale dans ce contexte de migration des données dans une situation d'urgence. Mais ce n'était évidemment pas le seul critère. "Nous avions besoin d'une application modulable, qui réponde aux besoins des professionnels, afin de leur faciliter l'utilisation du logiciel au plus vite", précise-t-il. Le cahier des charges avait mis l'accent sur les possibilités de paramétrage, sur les besoins de génération de documents spécifiques et sur la nécessaire adaptabilité de la composition des écrans. La mise en production a été effectuée sans que l'ensemble du  personnel ne soit formé, cette application se montrant suffisamment facile et intuitive pour qu'ils se l'approprient au démarrage. "Les ingénieurs DIAMM, présents sur site, ont été capables de moduler les écrans, à la demande des utilisateurs et au fil de l'eau, la semaine précédant la mise en production", ajoute Sylviane Houssin, chef du projet au sein du CHD.

Des ingénieurs Micro6 réactifs pour une solution évolutive

En pratique, les ingénieurs Micro6 se sont rendus sur site durant deux jours pour former cinq sages-femmes référentes et trois jours de plus pour le paramétrage des fonctionnalités plus spécifiques. Ils sont revenus durant trois jours après plus d'un mois de fonctionnement de l’application, à la fois pour former les trente autres sages-femmes de l'unité, mais également pour peaufiner l'adaptation de l'outil à leurs pratiques. Il n'a fallu, au total, qu'une dizaine de jours d'aide au paramétrage, six jours de formation sur les dix prévues, et trois jours d'aide au démarrage. Sylviane Houssin et Philippe Cochin louent la conception modulaire de DIAMM, gage d'efficience pour son déploiement : "Nous avons donc commencé par le module Dossier Obstétrical, qui va du suivi de grossesse jusqu'à l'accouchement. Ce module intègre également le Dossier Nouveau-Né, générant les divers documents d'attestation de naissance, de courriers et certificats pour les tutelles, ainsi que le Dossier Suites de Couches. Nous avons maintenant pour projet de mettre en place DIAMM aux secrétariats de gynéco-obstétrique et bureaux de consultations, afin d'obtenir un suivi de grossesse dès la première venue de la patiente."

Au final, l'ensemble des acteurs du CHD a apprécié la réactivité des équipes de Micro6, qui ont répondu très rapidement à chacune de leurs demandes. Cela a été la clé de la réussite de ce projet qui, répétons-le, était contraint dans le temps.

micro6, production, hospitalier, formation