Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Dossier patient >

Une révolution dans les alertes en santé

DSIH,BB, LUNDI 27 OCTOBRE 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

En développant depuis plusieurs années P.A.S – T.E.M.P.A.S, Calystene S.A. cherchait à créer un générateur d’alertes en santé adaptable aux pratiques des soignants. C’est chose faite aujourd’hui, ce générateur intégré à Futura Smart Design® proposant plusieurs niveaux d’innovation relatifs à la précision et la sensibilité des alertes notamment.

Les processus de prise en charge des patients en établissements de soins sont le plus souvent très formalisés. Les personnels médicaux et soignants se doivent de les respecter en temps et en heure, et les systèmes d’alertes sont là pour les assister, afin d’assurer aux malades un parcours de santé de qualité. 

P.A.S – T.E.M.P.A.S, un générateur d’alertes hautement paramétrable
Si les professionnels de santé considèrent nécessaire le principe des alertes, en revanche, ils estiment que les systèmes existants s’adaptent difficilement aux situations, en particulier du fait d’une faiblesse de paramétrabilité, d’un trop grand nombre de faux positifs et de faux négatifs. Cet état de fait génère des comportements de méfiance et de perte d’intérêts vis-à-vis des alertes produites. CALYSTENE, en partenariat avec les laboratoires de recherche informatique de l’INSA (Lyon) et LIG (Grenoble) a investi depuis plusieurs années sur le projet très innovant de gestion des alertes en santé P.A.S – T.E.M.P.A.S. L’idée force de départ était de mettre au point un générateur d’alertes hautement paramétrable, adaptable au pratiques professionnelles, aux contextes et aux besoins des utilisateurs. 
 
Innovations au service de la précision et de la sensibilité des alertes
Les principales innovations de P.A.S – T.E.M.P.A.S se situent à plusieurs niveaux. Il s’agit tout d’abord d’alertes mono ou multi variables, qui sont construites à partir de valeurs linguistiques issues de la logique floue. L’utilisateur peut, grâce à ce processus, définir des zones de valeurs plutôt que des seuils immuables. Par exemple, une personne âgée n’est plus définie par un âge supérieur à 70 ans. Elle sera définie comme un peu âgée de 65 à 70, âgée à partir de 70 à 80 et très âgée à plus de 80 ans. Autre paramètre innovant, les alertes détectées sont liées à deux indices, l’indice d’applicabilité d’une part, qui exprime la pertinence de l’alerte, et l’indice de confiance d’autre part, relatif à la fiabilité des données utilisées lors de leur détection. Un système de filtre sur ces deux indices permet également d’ajuster le niveau de sensibilité des alertes et de hiérarchiser celles-ci. Enfin, P.A.S – T.E.M.P.A.S  intègre la gestion étendue de la temporalité qui lui donne la possibilité de détecter des tendances (hausse, baisse, stabilité), de gérer les durées de validité des alertes, de filtrer les itérations, etc.
 
P.A.S – T.E.M.P.A.S, bien que très puissant, n’en est pas moins facilement paramétrable et ajustable par des utilisateurs béotiens en informatique. Quoi de plus logique que CALYSTENE ait décidé d’intégrer ce moteur d’alertes P.A.S – T.E.M.P.A.S dans son nouvel ERP en santé Full Web FUTURA SMART DESIGN®, lui apportant ainsi une valeur ajoutée complémentaire pour l’amélioration mutualisée des processus de soins et des organisations cliniques et hospitalière.  
 
 

futura, erp, futura smart design, calystene