Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Chimiothérapies : aller plus loin dans la sécurisation du circuit

DSIH, BB, MARDI 09 FéVRIER 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L’augmentation de l’activité et la mutualisation des moyens de préparation des chimiothérapies au sein de GCS, ou dans le cadre de sous-traitance, nécessitent d’optimiser plus encore le circuit des chimiothérapies. A cet effet, de nouveaux modules ont été intégrés à Chimio de Computer Engineering, afin d'assurer une gestion sécurisée de la logistique et de l’administration des molécules.

application chimio de Computer engineeringFidèle à sa volonté de répondre au plus près aux besoins des utilisateurs de ses solutions, Computer Engineering vient d’intégrer de nouvelles fonctionnalités et de mettre au point des modules complémentaires à son application Chimio®. L'objectif de cette évolution est de progresser dans la sécurisation du circuit des chimiothérapies.

Renforcer la sécurité et la gestion des produits à chaque étape

Disponible en standard dans l’application Chimio®, la dématérialisation des fiches de fabrication et les contrôles gravimétriques assurent une vérification de la bonne adéquation entre une poche de chimiothérapie, le patient et la prescription du médecin. Le préparateur est ainsi guidé dans sa pratique, étape par étape, assisté en permanence par un contrôle permanent, par lecture codes-barres ou datamatrix, des produits. Une balance est en outre connectée au système pour les contrôles gravimétriques.

Modélisation des protocoles complexes et contrôles lors de l'administration des molécules

Plusieurs modules optionnels viennent compléter les fonctionnalités de l’application Chimio® pour étendre cette sécurisation. La solution assure tout d'abord une modélisation des protocoles complexes. Le module « gestion des Arbres de Décision » permet la modélisation des protocoles complexes avec des branches multiples, comme en hématologie par exemple. En fonction des données du patient et de l’évolution de sa pathologie, le médecin est guidé lors du choix du protocole initial et pendant le déroulement de l’enchaînement des cures. Chimio® réalise, d'autre part, des contrôles lors de l’administration des molécules. Un module complémentaire dédié aux contrôles de cohérence entre la poche de chimiothérapie et le patient trace également l’administration effective du produit au patient, à l’aide de terminaux mobiles lecteurs de codes-barres connectés en Wifi.

Des modules complémentaires pour la gestion des plannings de traitement et de la logistique

La dernière version de Chimio® intègre enfin de nouvelles fonctionnalités prenant en compte les contraintes de fabrication, de stabilité des produits et de logistique. Elles sont complétées par un module d'optimisation du planning avec le module Planning. Grâce à celui-ci, l’hôpital de jour gère les dates et heures prévisionnelles d’administration des chimiothérapies, en lien direct avec les protocoles et les prescriptions de ces traitements spécifiques. Le module Transport quant à lui permet la traçabilité complète de toutes les étapes du transport des produits préparés vers des sites distants.

Plébiscitée par les établissements de santé pour ses fonctionnalités très poussées, l’application Chimio® de Computer Engineering s'adapte aux nouvelles organisations et se positionne ainsi toujours au plus près des besoins des équipes soignantes pour sécuriser la prise en charge thérapeutique des patients.

chimio, computer engineering, engineering, gcs, patient, chimiothérapie


VIDAL