Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Les Pays de la Loire mettent le paquet sur l’hôpital numérique

DSIH, Bernard B, MARDI 10 MAI 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

À la suite d’un rapport de la chambre régionale de la Cour des comptes, l’ARS Pays de la Loire apporte son soutien financier à la moitié des structures hospitalières du territoire.

La décision de l’ARS fait suite aux récentes observations de la chambre régionale sur le SIH du Centre hospitalier de Laval (Mayenne).

Une enquête détaillée sur le SI du Centre hospitalier de Laval

Le CH de Laval (328 lits et places) a mis en œuvre un Schéma directeur des systèmes d’information (SDSI) très complet sur la période 2010-2014, avec notamment le développement du dossier patient informatisé dans l’ensemble de ses services, ainsi qu’une politique de sécurité des systèmes d’information. Le contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens 2012-2017 signé avec l’ARS décline plusieurs objectifs à atteindre pour les SI, relatifs en particulier au pilotage interne du Centre hospitalier. « Le SI constitue un élément d’autant plus structurant que le CH de Laval est confronté depuis plusieurs années à des difficultés majeures d’ordre financier, liées tant à un niveau d’activité insuffisant qu’à un patrimoine coûteux et inapte aux besoins », observent les conseillers référendaires.

Accompagner la montée en puissance du CH

L’établissement a notamment mené des actions d’accompagnement de l’utilisation du logiciel utilisé au bloc opératoire, d’optimisation des processus de production de l’information médicale et du circuit de facturation, de déploiement du dossier patient informatisé et de mise en place du logiciel PMSIpilot de contrôle de gestion. Reste cependant à remanier le système de pilotage médico-économique et certains outils qui ont fait l’objet d’un dépôt de dossier auprès de l’ARS dans le cadre du programme Hôpital numérique.

L’ARS a sélectionné ce dossier avec une aide forfaitaire de 828 526,26 euros pour deux domaines : le pilotage médico-économique ainsi que les résultats d’imagerie, de biologie et d’anatomo-pathologie. Le signal est fort. Il s’agit d’accompagner la montée en puissance du CH de Laval dans le cadre de son projet Hôpital numérique.

Plus de 60 établissements boostés

L’ARS va également booster les autres établissements de la région, indépendamment de leur activité ou de leur représentativité régionale en termes de production de soins. Afin de soutenir un maximum d’établissements, il a été décidé de n’accepter qu’un seul domaine par établissements, à l’exception des quelques structures en situation difficile comme le CH de Laval. Au total, 67 établissements des Pays de la Loire devraient faire l’objet d’un accompagnement financier pour la mise en œuvre du programme Hôpital numérique. Soit la moitié des établissements de santé de la région.

dossier patient, dossier patient informatisé, patient, production, numérique, hospitalier, logiciel